Si on ne réagit pas c'est l'apocalypse.

L'islam hait l'occident, hait les chrétiens, souhaite nous détruire! C'est affirmé clairement...

Irradiante spiritualité du ramadan devant la mosquée al Aqsa : appel à la destruction de la France, de l’Amérique et de la Grande Bretagne.

Rosaly pour www.Dreuz.info traduction Ftouh Souhail

"Allah Akbar. Que l’Amérique, la France, et la Grande Bretagne soient détruites. Que Rome soit conquise"

Tels sont les appels lancés à la divinité islamique par les Arabes-palestiniens lors d’une manifestation de soutien aux Frères musulmans, sur le Mont du Temple, devant la mosquée Al-Aqsa, il y a quelques jours. Bien entendu, les Juifs ne sont pas oubliés : « Khaybar, khaybar, oh vous les Juifs »

Le prêche – censuré dans les grands médias internationaux pour cause de non conformité avec le paradigme qui a fait des Palestiniens des victimes de la tyrannie juive, est un appel explicite, lancé par les Palestiniens, à tuer et à conquérir pour la gloire d’Allah. Chaque notera, dans la vidéo ci-dessous, cette phrase qui confirme la nature suprémaciste de l’islam : « Nous sommes la nation de la meilleure communauté qui soit, nous devons la nettoyer de son impureté » (l’impureté, c’est vous et moi…)

On entend également : “A bas l’Amérique et ses chiens : quiconque négocie avec l’Amérique est un collaborateur et un lâche ».

Et puis bien entendu l’habituel appel au génocide des Juifs : « Khaybar, khaybar, Oh, vous les Juifs … l’armée de Mahomet reviendra. »

L’Occident nihiliste s’est rangé du côté des sauvages. Le prix à payer sera celui du sang versé par leur main. Qui couche avec les sauvages se relèvera trempé dans son propre sang (s’il se relève).

La Mosquée Al Aqsa est non seulement construite sur le site sacré du premier et du second Temple de Jérusalem, mais les Musulmans, dans leur grande tolérance, interdisent aux Juifs de prier sur le Mont du Temple et n’hésitent pas à les agresser lorsque les Juifs bravent l’interdiction. Cette aberrante situation est acceptée, cautionnée, par le monde « libre ».

La « nation de la meilleure communauté qui soit » est donc en route pour le Jihad guerrier, accompagnée par le roulement des tambours des médias et des politiques, expliquant que cela n’a rien à voir avec l’islam. Ces appels aux meurtres de masse sont liés à la défense de la cause islamique ? Qu’importe, on vous dit que cela n’a rien à voir avec l’islam, et si vous contestez, c’est que vous êtes islamophobe, et, dès que les lois adaptées seront votées, vous serez passible de poursuites pénales.

Retour à l'accueil