Qu'attendons nous????

P+, la Reconquista commence par la Belgique !

Il est probable que beaucoup d’entre vous l’ignorent encore mais la Belgique est maintenant le premier pays Européen pouvant s’enorgueillir du premier parti ouvertement anti-charia.

Un parti anti-Charia, vous en aviez rêvé, les Belges l’ont fait !

Pierre Renversez a lancé le Parti Plus (qu’on peut aussi écrire P+) suite à la création du parti ISLAM (un parti islamique dont le dirigeant déclare vouloir faire de la Belgique un pays islamique régi par la Charia) et dont deux représentants ont étés élus à des fonctions officielles lors des dernières élections municipales. Trop c’est trop, les belges sont accommodants mais il y a des limites à ne pas dépasser !

Dans la Presse belge, Pierre Renversez est très rapidement devenu « Monsieur Anti-Charia » grâce à un discours sans ambigüité et un programme politique sans complaisance avec l’islam politique et subversif.

Le P+, par son approche directe et son refus du politiquement correct, détonne dans un paysage politique francophone belge traditionnellement terne et en proie à une pitoyable compétition dans le clientélisme pro-musulman : listes électorales à majorité musulmane dans les quartiers « culturellement enrichis », changement du nom du « Parti Social Chrétien » en « Centre Démocrate Humaniste » pour ne pas froisser l’électorat issu de la « diversité » (il est aisé de deviner le mot qui devenait gênant).

Le P+ est un parti patriotique qui rejette les étiquettes Droite et Gauche au profit du bon sens et des mesures nécessaires et raisonnables. Ses deux devises sont « Maîtres chez nous ! » et « Les Belges d’abord ! ». Pour répondre aux levées de boucliers que de tels slogans pourraient provoquer Pierre renversez vient de publier une vidéo expliquant la position du P+.

Etre fermement engagé contre la subversion politique islamique et les promoteurs de charia n’empêche bien sûr pas le P+ d’avoir des positions également claires sur les grands problèmes de nos sociétés européennes actuelles : écologie, immigration, éducation, dangers du halal et récupération de la souveraineté abandonnée à l’Europe. Le P+ vise à ouvrir le champ des idées politiques à des solutions réelles et à un discours de vérité qui arrête de tourner autour des problèmes en faisant mine de ne pas les voir.

Français, surveillez attentivement ce que font nos voisins belges, il est bien possible que l’innovation politique vienne de chez eux et donne bientôt des leçons à nos politiciens, et politiciennes, trop timorés !

Le site du P+ : www.partiplus.be

Bernard Bayle

Retour à l'accueil