Perpignan : une famille obligée de fuir sous les menaces de la minorité visible

Une famille obligée de déménager du centre ville historique de Perpignan sous la pression des issus de l’immigration et des Roms.

Le centre ville est envahi par des bandes de voyous de gitans et de musulmans qui terrorisent les habitants, insultent, font des rodéos à scooter.

Cette femme courageuse témoigne, elle a subi des agressions, des insultes, et puis un jeune en scooter qui fonce sur elle et sa fille.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Insultes racistes, dépôt de plainte à la police – qui ne réagit pas. La police est désespérée, démunie : ce sont toujours les mêmes qui sont attrapés, et ils sont immédiatement relâchés par les juges.

Un témoignage de fin du monde d’une femme animée par le désir de justice :

http://www.dailymotion.com/video/xd2z7o_perpignan-une-famille-contrainte-de_news

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Retour à l'accueil