Liège: incarcéré en Tunisie pour un joint, Cédric Dejeet est obligé de faire le ramadan en prison!

Lundi, la mère de Cédric Dejeet, ce Batticien de 25 ans incarcéré à la prison de Sousse (Tunisie) pour avoir détenu un joint, a enfin pu voir son fils. Un entretien qui a duré 10 minutes mais au cours duquel le jeune homme a pu parler de ces conditions de détention inhumaines.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mélanie et Patricia, la compagne et la mère de Cédric Dejeet avaient fait le voyage vers la Tunisie ce week-end dans l’espoir de pouvoir parler au jeune homme. Pour rappel, à son retour de vacances en famille, celui-ci avait été pris à l’aéroport d’Enfidha-Hammamet avec un joint voici 10 jours. Mais là-bas, les autorités ne badinent pas avec les stupéfiants, Cédric a été incarcéré à la prison de Sousse et risque au moins un an de prison.

Après de longues démarches, Patricia a finalement pu voir son fils lundi en milieu de journée. « Moi, je n’en ai pas eu le droit parce que nous ne sommes pas mariés », raconte Mélanie, au bord des larmes. Cédric a expliqué qu’il était enfermé dans une cellule avec cinq détenus. Il n’a ni lit, ni matelas, ni coussin et doit dormir à même le sol avec les cafards et les moustiques. Il a beaucoup maigri. Il n’a presque jamais de quoi boire et est forcé de faire le ramadan ».

http://www.lacapitale.be/768236/article/regions/liege/actualite/2013-07-16/liege-incarcere-en-tunisie-pour-un-joint-cedric-dejeet-est-oblige-de-faire-le-

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Retour à l'accueil