Histoire fiction: Imaginons que ........
Une fiction imaginée par un arrière-grand-père qui envisage l'espoir d'un avenir serein pour ses enfants,petits enfants et arrières petits-enfant et tous les gens de bonne volonté.

Chapitre 1:L'invasion.

A voir comment les immigrés sont traités à leur arrivée sur notre territoire,les moyens qui leurs sont offerts par nos braves dirigeants UMPS,"évidemmentce n'est pas leur argent,c'est le notre",les AIDES: médicales et sociales au détriment des Français,le logement en laissant de coté nos SDF,les aides pour l'équipement ménager,le mobilier,les caravanes, et a présent les mobilhommes,pour passer le permis,pour réparer la voiture,payer la note de téléphone ou d'électricité.Je me demande combien de temps pourront encore tenir à crédit les finances de "l’État,nous"avec la dette qui augmente exponentiellement,et que les taxes et impôts ne suffisent pas à en payer les intérêts .

Chapitre 2 :L'agonie de la France.

L'immigration galopante de musulmans,laisse supposer,que sans réaction de notre part, ceux -ci,avec la natalité prolifère issue de ces mêmes familles ,ils seront en fait plus nombreux que la population française rapidement.Ce qui laisse supposer que la charia sera appliquée en grande partie dans les villes principales et que : Les charcuteries industrielles ,les vignobles et les marchands de vin,les petits commerçants non Halal,les propriétaires de chiens, les élevages et tout ce qui se rattache à la nourriture des animaux,les débits de boissons et leurs grossistes,les spiritueux,les ateliers de coutures,dessous de vêtements,les produits de beautés et cosmétiques,et j'en oublie certainement,deviendront interdits sous peine de lapidation ou même de mort.De plus le système actuel est à l'abolition du travail en France par le biais des compressions de personnel,suppressions de poste civils,fonctionnaires ou militaires, fermetures des usines,étouffement des PME,démolition de l'artisanat,et augmentation des charges de tous les commerces, nous mène impitoyablement à l'agonie de nos activités et coutumes traditionnelles.

Chapitre 3.L’apocalypse.

La transformation du pays par le biais de ces raz de marée islamique,nous laisse supposer qu'au fil du temps le panorama de notre beau pays changeras:il adviendra la démolition des églises et cathédrales,des sites religieux,l'arrachage des vignes pour favoriser l'élevage des moutons,l’abatage des forêts pour alimenter les cuisines et braséros. Par conséquences la disparition progressive de la race blanche par une race métissée et quarteronne sous surveillance des Muslims devenus les Maitres. Les chants d'appel à la prière remplaceront le gai son des cloches. Les belles cartes postales que nos touristes s'arrachent,seront remplacées par de tristes zones désertiques , par des bédouins en djellabas , accompagnés de leurs 4 ou 5 femmes,une ribambelle de morveux, de quelques chèvres et moutons et pourquoi pas de dromadaires.D'autant plus que les météorologues prédisent un réchauffement de notre planète.

Chapitre 4.L'espoir est la!

Prions pour que ces lignes restent de la fiction,car je ne voudrais pas qu'un jour l'on me dise tu avait des visions comme les ont eues; Léonard de Vinci ou Jules Verne.Prions que ces lignes s’effacent avec l'usure du temps et que nos compatriotes réagissent avant qu'il ne soit trop tard.Les élections cantonales arrivent à grand pas et c'est l'occasion à ne pas manquer pour faire changer les mentalités et préparer un avenir plus serein que celui qui nous est programmé par les partis politiques qui régissent notre pays depuis trop longtemps.

Papi Miledeux.

Retour à l'accueil