Des Roms chez Mme le premier Ministre.

Horreur ! Des Roms dans le manoir d’Edith Cresson !

C'est vrai que dans le fond ces gens la on cru bien faire,car avec la place qu'il y a,ils se sont sentis chez eux, puisque Mme Cresson vous avez voté sans discrimination les accords de Schengen,ce qui revient à dire qu'ils sont chez eux.

Certes vous n'aviez pas prévue qu'ils viendraient s'installer chez vous et y chaparder et y déféquer comme leurs coutumes le permettent.

Remarquez, quand on observe bien le réel, on s’aperçoit qu’aucun de vos amis socialistes, de vos alliés politiques écolos ou d’autres mouvances de la gauche n’accueille dans ses propriétés privées, bâties ou non, le moindre représentant de ces populations itinérantes venues des anciens pays de l’Est… C’est vrai qu’ils préfèrent les faire prendre en charge par les contribuables locaux à travers des « aires d’accueil » où ils ne payent rien et des budgets sociaux qui s’ouvrent largement à leurs demandes sans qu’ils ne s’acquittent de la moindre cotisation ou du moindre prélèvement fiscal.

Madame le Premier ministre, votre vécu est celui de millions de Français obligés de subir les conséquences néfastes de la politique que vous avez initiée et que prolongent, en l’aggravant, les représentants de votre parti… Aussi, après un temps d’hésitation, certes explicable, il m’est venu à l’esprit que l’expérience de l’arroseur arrosé que vous vivez est tout à fait réjouissante et qu’elle ne laisse nulle place à la moindre compassion…

Retour à l'accueil