Le Ramadan est un scandale sanitaire: Un tract à télécharger ... Préface Gérard Brazon

Cette année encore nous avons droit au Ramadan et à tous les excès de celui-ci. Vous pensez ne pas être concernés ? Détrompez-vous car c'est aussi à vos frais. Pourquoi?

Si vous êtes dans une entreprise vous allez pouvoir prendre conscience de ce coût pour l'entreprise et les salariés en général. Au bout d'à peine 8 jours, les arrêts "de maladie" pour fatigue pleuvent et de fait, la Sécurité Sociale est automatiquement sollicitée. C'est à dire la solidarité nationale, votre porte-monnaie, vos impôts !

Certes, un entrepreneur peut envoyer un médecin assermenté ! Un médecin de type "Sécurex" mais quel est le médecin qui ira dans une Cité pour constater, voire signifier une reprise de travail au "patient" en phase ramadan dans une entrée d'immeuble islamisée si ce n'est occupée en permanence par les religieux-surveillants de familles, les examinateurs de poubelles ?

C'est le grand silence dans les médias. Tous y vont de leur "Bon ramadan" alors même que d'un point de vue sanitaire et économique c'est une catastrophe.

Ne plus manger ni boire pendant plus de douze heures en été est une bêtise monstrueuse. Les dégats sur la santé sont immenses. D'où les arrêts de travail.

La France avait déjà son mois de Mai bien pourvu "en ponts" voire en "viaducs" de fins de semaine. Désormais, elle va vivre au ralenti pendant un mois de plus dans l'année du fait d'une religion importée. Aucune religion n'a pu ralentir à ce point la productivité des entreprises et donc la richesse de la France, le fameux PIB. La France est riche dit-on, mais dans quelque temps, elle ressemblera à ces presques "cousines" d'Afrique du Nord. Un désert, des culs en l'air, l'envie, la faim et la haine de l'autre. Quant à la productivité ? Allah s'en fout...

mais encore, aucun message d'alarme si ce n'est d'alerte de la part des "donneurs de leçons de comportements habituels". Il n'y a pas de ces "attention à l'abus d'alcool" pas plus que "de manger et bouger" ou "boire et conduire, il faut choisir" et j'en passe de ces conseils pour des citoyens considérés comme des enfants mineurs !

Aucun conseil pour accompagner une pratique d'un autre âge. D'une époque où les bédouins n'avaient que des chèvres et des chameaux à s'occuper. Racisme hurleront les biens pensants ! Je les laisse braire !

Imaginez-vous un astronaute, un pilote d'avion, un conducteur de TGV, un Taxi, un conducteur de bus, où de machine à outils pratiquant le ramadan sans danger ? Toute cette modernité inconnue du temps de Mahomet le prophète sanguinaire et pédophile.

Les entreprises s'adaptent et réduisent la voilure si ce n'est la production et font avec les autres, les non musulmans qui restent. Mais si demain c'est une majorité musulmane qui fait le ramadan, comment feront-elles? En délocalisant peut-être ? En allant là ou cette pratique débile n'existe pas ?

Les dépenses dans les entreprises en intérim augmentent, celle de la Sécurité Sociale également. Les aménagements d'horaires dans les Hôpitaux, les BTP, les Transports en commun, et j'en passe... voilà le coût que vous n'entendrez jamais !

Le ramadan est à la charge de notre société qui est paraît-il Républicaine et Laïque.

Retour à l'accueil