Extrait de riposte laïque.

Pendant que Valls persécute les patriotes, un soldat d’Allah égorge un militaire français !

Combien de morts faudra-t-il encore avant que Manuel Valls sorte de la léthargie ?

La situation devient critique, les fanatiques frappent dorénavant sur le territoire Européen :

-       Mercredi, un soldat britannique fut massacré à la machette et au hachoir par deux islamistes en pleine rue, sous les yeux de douzaines de témoins.

-       Aujourd’hui, nous apprenons qu’un militaire Français en mission Vigipirate a été poignardé à la gorge par un homme de type nord-africain, porteur d’une barbe  et d’une djellaba de couleur claire… Il est toujours en fuite.

L’Hexagone n’en est pas à son premier monstre : Après Merah, Louis-Sidney, Benladghem… Karl Rose,  djihadiste se revendiquant d’Al-Qaïda, assassinait trois personnes dans une fusillade à la kalachnikov survenue fin avril en France.

Il faut urgemment que la DCRI effectue des opérations coup-de poing aux domiciles des individus connus de leurs services, ainsi que dans les principales mosquées salafistes, du Milli Gorus, du Tabligh, ainsi que de l’UOIF : étant donné la gravité des faits, cette vaste opération de démantèlement doit être la priorité N°1 du Ministère de l’Intérieur !

Malheureusement, les Renseignements Français ne peuvent être opérationnels tant qu’ils ont Valls dans les jambes ! Le ministre Socialiste, toujours à côté de ses pompes, a préféré demander à la DCRI de surveiller les militaires opposés au mariage gay… les soldats Français sont ainsi traités comme des criminels alors qu’ils sont des cibles potentielles !

La menace terroriste n’est pas à prendre à la légère, n’oublions pas que Saïd Arif, le dangereux islamiste qui prévoyait des attentats à l’arme chimique sur la Tour Eiffel, a pris la fuite il y a deux semaines…

Michel Carton

Retour à l'accueil