Cela se passera a la mosquée de Nantes payée par notre premier ministre????

Vendredi 17 mai 2013

 Le dimanche 19 mai, se tiendra à la cité des congrès de Nantes, la rencontre annuelle des musulmans de l’Ouest.

 Par Christian Bouchet

6a00d8341c60bf53ef01538e959ba2970b-500wi  

Ce sont trois invités qui posent problème:  Rached Ghannouchi,  Al Mokrie Al Idrissi et Mohamad Ratib Nabulsi. 

Rached Ghannouchi est le leader du parti Ennadha, principale organisation islamiste tunisienne, dont les agressions de sa milice (la Ligue de protection de la révolution) ont fait de nombreuses victimes chez les syndicalistes, les militants laïcs et les féministes de Tunisie.

Al Mokrie Al Idrissi, membre influent et député du Parti de la justice et du développement, la principale formation politique islamiste du Maroc, est connu pour ses positions obscurantistes et réactionnaires. Il n’a pas hésité, en novembre 2012, à appeler le gouvernement marocain à sévir contre les journalistes publiant des informations “portant atteinte à l’image du pays”…

Quant à Mohamad Ratib Nabulsi, le 28 avril 2011 sur la télévision Al-Aqsa du Hamas, il a  évoqué la façon dont l´homosexualité était acceptée en Occident, et il a déclaré qu´elle représentait un délit méritant la peine de mort.

Comment de tels individus puissent être invités à intervenir dans une réunion publique à Nantes. Il faut mettre en garde les autorités contre leur inaction qui facilite les tentatives de prise de contrôle de la totalité de la communauté musulmane de l’Ouest par les islamistes. 

Déclaration de Al Mokrie Al Idrissi.

http://www.telquel-online.com/Essentiel/Les-freres-et-la-presse/543%20 

http://www.slateafrique.com/89681/la-liberte-sexuelle-danger-pour-le-maroc-mariage-celibat-islamisme

Déclaration de Mohamad Ratib Nabulsi.

http://www.lessakele.com/article-le-syrien-al-nabulsi-estime-que-l-homosexualite-merite-la-peine-de-mort-74441328.html

La mosquée qui organise l'évènement a été financée par une subvention de Jean-Marc Ayrault en 2009.

Lu sur Islamisation.fr

Retour à l'accueil