Koweit et Arabie saoudite renvoient brutalement leurs immigrés, la France leur ouvre les portes

http://www.ccme.org.ma/fr/opinions/item/30577-expulsions-en-masse-des-migrants-dans-les-pays-du-golfe

« Le Koweït et l’Arabie Saoudite ( 2 des pays Musulmans qui appliquent la charia de la façon la plus rigoriste) s’apprêtent à réduire d’une manière drastique le nombre d’immigrants présents sur leur sol. Sur deux millions d’immigrés le Koweït se fixe comme objectif de réduire leur nombre à un million dans les dix années à venir ».

L’argument officiel avancé est la préférence nationale en matière d’emploi.

Dans le même temps, la France qui bat son record avec plus de 3 millions 200000 chômeurs continue d’accueillir annuellement 200 000 immigrés  pour une très large part par regroupement familial, et de régulariser  30 000 clandestins dans la même ligne que le gouvernement Fillon sous la présidence de Nicolas Sarkosy. Par ailleurs, la France, bonne fille, tolérait déjà  sur son sol en 2005, 30 000 pères polygames ce qui équivaut à 300000 familles percevant des prestations sociales, légitiment indues puisque vivant selon une coutume interdite- par voie de conséquent parfaitement illégale- sous notre République.

D’autre part, les Français sont ravis d’apprendre que sous les ordres de Bruxelles, la Cour de Cassation ,par souci de non discrimination, autorise les parents immigrés dont les enfants sont pourtant nés à l’étranger à percevoir les allocations familiales.

http://www.atlantico.fr/pepites/allocations-familiales-aides-pour-tous-enfants-immigres-meme-nes-etranger-729784.html

En janvier 1981, Georges Marchais qui s’avérera être le dernier communiste à défendre les ouvriers déclarait avec force :

 » Il faut stopper l’immigration officielle et clandestine, il est inadmissible de laisser entrer de nouveaux travailleurs immigrés en France alors que notre pays compte près de 2 millions de chômeurs français et immigrés ».

http://www.youtube.com/watch?v=LG2BA9SxClM , Georges Marchais, 1981.

Alors que le Koweit et l’Arabie Saoudite ne s’embarrassent pas de scrupules en organisant de véritables chasses à l’immigré lequel subit en tant que travailleur de multiples discriminations dont l’interdiction de pratiquer son culte et pour les femmes employées de maison réduites le plus souvent à une  condition d’esclaves -et d’esclaves sexuelles- corvéables à merci, dépossédées de leur passeport, dormant à même le sol ou dans le lit du maître de maison ( malheur à elles si de ces viols un malheureux événement est attendu, elles seront arrêtées et emprisonnées sans autre forme de procès ), alors donc que ces 2 pays déclarent la priorité nationale en faveur d’emploi, notre pays laisse chaque jour 10 000 personnes sur le carreau  les envoyant sans état d’âme pointer à Pôle Emploi ou les jettent  à la rue les reléguant ainsi au rang de citoyens du monde dans nulle part.

http://mapage.noos.fr/odalage/rfi/rfi/arabie160704.htm : Arabie Saoudite, le cauchemar des immigrés dans le royaume.

Pendant que nombre de nos compatriotes entrepreneurs fuient la France qui les terrassent par toujours plus de fiscalité confiscatoire, que 60 000 entreprises françaises ont déposé leur bilan en 2012, nous apprenons de Nicole Bricq que 20 000 entreprises étrangères fabriquent en France et exportent le fruit de leur travail.

 

Madame Bricq, sur France 24 le 27 mai, parle très certainement-entre autres- du Qatar pour qui elle semble vouer une admiration sans borne, et à ce titre hautement suspecte.

 » Les Qatari sont les bienvenus en France », ce sont des « investisseurs avisés qui achètent de la dette Française », « ils sont fidèles ».

Madame Bricq ne ment pas, ce qui nous change des Cahuzac ou des Andrieu. Ca fait du bien au moral.
En effet, le Qatar, très riche en réserves pétrolières et en gaz mais très jaloux de son voisin saoudien entend rattraper son retard en investissant massivement en France en particulier.
A la journaliste qui l’interroge (uniquement pour la forme ) au sujet de tous ces pétrodollars musulmans pas très neutres, Nicole Bricq que l’on verrait bien en Dame Patronnesse se souciant de « ses pauvres » réplique, offusquée :
 » Qu’est- ce- qui est neutre politiquement, chacun défend ses propres intérêts ».
La très digne et très respectable Ministre du Commerce Extérieur a repris allègrement à son compte l’adage « l’argent n’a pas d’odeur », raison pour laquelle elle se rend régulièrement non seulement au Qatar mais aussi en Arabie Saoudite et dans les Emirats, forts connus et très respectés pour leur respect des Droits de  l’Homme quand on sait que l’homosexualité y est punie de mort, que les femmes valent 2 fois moins qu’un homme, et que les petites filles sont mariées à 6 ans.
En juillet prochain, le Qatar, en investisseur vraiment très avisé, deviendra propriétaire à 100% des 16 magasins Printemps de France qui, d’ailleurs n’étaient déjà plus Français mais la propriété de groupes d’investisseurs italiens et luxembourgeois.

 

Le Qatar de tradition wahhabite est ce merveilleux petit pays dans la péninsule arabique qui depuis son indépendance en 1971 appartient exclusivement à la famille Thani , dignes gardiens d’un fabuleux héritage que respecte avec dévotion toute la caste politique française et la gôche en particulier cette dernière vénérant d’un côté ce qu’elle honni de l’autre : la perpétuation des privilèges.

http://www.france24.com/fr/20130405-le-printemps-paris-magasins-officiellement-rachete-a-100-le-qatar-investisseurs-borletti?ns_campaign%3Deditorial%26ns_source%3DRSS_public%26ns_mchannel%3DRSS%26ns_fee%3D0%26ns_linkname%3D20130405_le_printemps_paris_maga

Rappelons que le Qatar a acheté 4 de nos fleurons hôtelliers à Paris, Nice et Cannes, le club du PSG à 70%, qu’il est actionnaire dans de nombreuses entreprises françaises comme Véolia, Lagardère, Vinci, Total et qu’il a investit 50 millions d’euros dans nos banlieues sensibles.

http://www.rmc.fr/editorial/301946/le-qatar-investit-50-millions-d-euros-pour-les-banlieues-francaises/

 

Ce doit être le prix à payer pour désensibiliser les jeunes à la drogue, aux casses, aux vols et aux viols afin de les transformer en jeunes amoureux de leur pays…

Mais alors, qu’est- ce qui peut bien motiver les investisseurs étrangers à implanter leurs entreprises dans un pays réputé avoir la main fiscale très lourde puisque elle génère le départ de nos entrepreneurs vers des cieux plus cléments ou quand elle les oblige à mettre la clé sous la porte ?

La réponse  débute ci- dessous par cet article paru dans l’Expansion :

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/comment-la-france-attire-les-investissements-etrangers_251408.html#q9E0QxfZgJgOUd4y.99

 » Dans un mouvement de ferveur, l’Elysée a même décidé d’en faire plus…Dans un communiqué, le chef de l’Etat a annoncé la mise en place, d’ici fin 2011, d’un service d’accueil fiscal unique pour les investisseurs non résidents ».

En effet, ce service d’accueil fiscal unique est admirablement unique en ce sens qu’il exclut de ses largesses ses entreprises françaises dans son propre pays  :

http://www.toutsurlimmobilier.fr/pas-de-plus-value-immobiliere-pour-les-investisseurs-du-qatar.html

- Les investisseurs étrangers non résidents ne sont pas soumis au régime fiscal des plus-values.

- Exonération de l’ISF avec des subtilités que seuls des bureaucrates tordus et zélés peuvent inventer.

-Avantages fiscaux  étendus aux membres de leur famille.

Notre Etat se rend coupable de haute trahison envers son peuple en ne le protégeant plus dans aucun domaine de son existence :

- Physique, en abandonnant des quartiers, des villes et des départements entiers livrés ainsi à l’insoumission de certaines populations envers nos principes républicains.

- Morale, en dénigrant l’identité française résultat de siècles d’histoires et de lutte pour sa liberté, en lui ôtant ses repères grâce à un niveau d’instruction revu à la baisse, en le coupant de ses racines qu’il ose traiter de moisies, en lui imposant à travers le mariage gay et les GPA et PMA qui suivront irrévocablement des modèles minoritaires qu’il veut ériger en norme.

- Morale encore en favorisant  par une immigration de masse non qualifiée le cynique grand  patronat friand de main d’oeuvre acculturée payée au strict minimum vital.

- Economique en octroyant des droits exorbitants aux entreprises étrangères alors que celles sur notre sol se meurent ou sont contraintes d’émigrer.

- Haute trahison parce qu’il refuse à son peuple le moyen de s’exprimer par référendum sur toutes les questions qui remettent indubitablement en question le socle républicain, et les valeurs communes sans lesquelles une société ne peut pratiquer sans violence le vivre ensemble dans le respect et la tolérance des différences.

Haute trahison de ce gouvernement parce qu’il est entrain de vendre le peuple par pures spéculations et complicité bassement mercantiles.

Najat Belkacem la marocaine, Cécile Duflot s’en va- t -en guerre contre les propriétaires,  Mélanchon, l’homme qui n’aime ni blond ni le bleu, Taubira la copine des voyous, Montebourg  l’anti mondialiste  ne devraient pas tarder à monter au créneau pour dénoncer les méthodes infâmes que déploient Koweit et Arabie Saoudite à l’encontre de leurs immigrés. Nous les attendons !

Caroline Corbières

Retour à l'accueil