Je suis né en Provence,à Marseille,mais mes racines et mes convictions m'interdisent d'y retouner. De nos jours,les mouvements politiques et migratoires ont totalement dévisagé ce qui était la plus belle région de France.

Il y a 50 ans,(j'en avait 20)il faisait bon de se ballader sur la Canebiere ou sur la Corniche.Aller manger une bouillabaisse aux vallons des Auffes ou prendre un bain aux Catalans.Maintenant,il faut rester sur ses gardes en permanence,regarder ou l'on marche,et éviter de faire des plaisanteries qui risqueraient d'être prisent pour des propos raçistes.

 

Retour à l'accueil