Peuple de gauche, tu vas mourir…

Cher Peuple de Gauche, tu vas mourir.

Et je n’en suis pas aise, car le peuple est UN, et ceux qui ont voulu le diviser en droite et gauche, sont de bien grands criminels. Nous avons tellement besoin les uns des autres.

N’aies pas peur d’Esteban ; tu ne vas pas mourir de la main de jeunes nationalistes, écumant de soi-disant haine raciste, qui te traqueraient le coup de poing américain à la main, jusque dans tes usines… tes spas et tes bars lounge, car tout le peuple de gauche n’est pas à ramer dans les usines que laisse fermer la Gauche….

Les nationalistes ont leurs convictions, et ils sont bien moins dangereux qu’on ne veut t’en convaincre.  Ce ne sont que des groupuscules. Vas voir dans le dictionnaire, ce qu’est un groupuscule, juste au cas où l’école de gauche ne t’aurait pas suffisamment appris le français…

Combien de nationalistes sont réellement violents ?

Combien d’antifa (quel mot stupide !), bien qu’ils soient engraissés tout spécialement à la haine.

AntifascisteTu vas mourir d’ignorance et de pseudos convictions. Tu vas mourir, comme cette femme qui me disait, « je vais voter communiste… pour faire comme mon père ». Heureusement que son père n’égorgeait personne !

Tu vas mourir étouffé par les couleuvres de plus en plus grosses à avaler. Mais comme ce sont des couleuvres de gauche, tu  admets difficilement ce qu’elles sont. Juste des mensonges de plus en plus pervers, de plus en plus sales, de plus en plus ‘internazional-sozialist’…I-NAZI, si tu préfères. Tu peux remplacer le I d’ internatzional, par autre chose….

Pauvre cher peuple de gauche qui, dans ta naïveté sert la soupe à la dictature que tu crois vomir. Tu n’es plus qu’un instrument électoral condamné, incapable de voir sa propre obsolescence programmée. Celle qui est inscrite dans les gênes mêmes de la Gauche actuelle.

Tu vas mourir de tes médias de gauche qui te méprisent assez pour te mentir sur tout et chaque jour davantage.

Tu vas mourir de ton état socialiste et hollandesque qui va, tel Poutine, te ‘pourchasser jusque dans les chiottes’ pour te taxer jusqu’au dernier centime. Et même après s’il le faut. On te répète qu’il faut sauver les retraites, la répartition, la solidarité,.. ; tout ce qui sonne si bien dans une oreille humaniste, et qui est tellement utile pour te presser comme un citron.

Faut point croire, ma bonne dame, mais une dictature socialiste, c’est que ça coûte !

Tu vas mourir de tes élites de gauche qui s’affolent pour leurs privilèges en perdition, et islamisent à marche forcée, qui t’imposent à tour de bras des constructions de mosquées, et une hallalisation inique, dont tes valeurs de gauche devraient t’éloigner plus que tout ! Tes élus espèrent juste sauver leurs peaux d’oignons électoraux: la municipale, l’européenne, la cantonale…

Mais tes représentants se gardent bien de faire le vrai ménage dans les banques et à Bruxelles, il paraît que les loups ne se mangent pas entre eux, mais ils raffolent du mouton, même de gauche!

Tu vas mourir, cher peuple de gauche, car si tu ne comprends d’urgence que tu n’es plus qu’un groupe électoral intérimaire, tu n’en as plus pour très longtemps.

Entre ceux qui commencent à comprendre et vont voter ailleurs ; ceux qui se convertissent (parfois pour une simple cuisse) et n’en ont strictement plus rien à faire des TES VALEURS DE GAUCHE, ceux qui ont du fric de gauche (celui qui est bien propre sur lui…) et vont s’expatrier de plus en plus….tu vas fondre, comme graisse de chameau au soleil.

Peut-être un jour, quelques tribus de gauche, payant encore l’impôt de dhimmi erreront-elles, entre des ZEP fortifiées et des terres agricoles sous contrôle de multinationales, qui n’ont rien à faire de tes idées, elles non plus. Puis peu à peu, ces groupes disparaîtront. Le Darwinisme version socio-politique a encore de beaux jours devant lui !

Je n’ai pas trop vu les MADMAX ! Je constate juste ce qui se passe chaque jour davantage.

Et dont tu es responsable, TOI AUSSI. Responsable, car tu es incapable de te remettre en cause, incapable de contester tes politiques, dont les sottises auront ta peau morale, et peut-être même physique.

Si tu es curieux, un exemple historique choisi au hasard, parmi trop d’autres,  t’inspirera quelques réflexions. Espérons-le.

Va voir l’histoire d’une petite province qui s’appelait la CILICIE ; tu as peut-être du mal à la situer sur une carte, alors voici quelques liens qui t’instruiront si nécessaire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cilicie

Lis bien le passage sur l’empire ottoman.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kharadj

http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacres_d’Adana

http://query.nytimes.com/mem/archive-free/pdf?res=9A06E1D8173EE033A25756C2A9629C946897D6CF

Ces massacres d’ADANA devraient au minimum nous conforter, (voyons la dégradation constante des libertés qui va de pair avec l’islamisation renforcée qui étouffe aujourd’hui la jeunesse turque), dans l’idée que nous devons tout faire électoralement, pour que la TURQUIE n’entre pas dans l’EUROPE !

Ensuite, il y a l’exemplarité du fait historique à méditer.

La réalité est là, dans chaque pan de l’histoire. Et ce n’est pas une gauche qui réécrit l’histoire comme cela lui convient, c’est-à-dire de manière stalinienne, qui vous libérera.

Des mensonges, comme de toutes les ignominies à venir que le parti au pouvoir vous concocte.

Aucun socialisme n’a jamais libéré personne ! Au mieux, il créé temporairement des sociétés atones, comme dans les pays nordiques, qui sont aussi une forme de dictature molles et politiquement correctes, qui servent juste à faire le lit de dictatures dures. Voyez l’exemple de Stockholm et du reste !

Sans doute cher peuple de gauche, déjà préoccupé par tes prochaines vacances, ton premier mariage gay, ou ton approvisionnement en pétards, te sentiras-tu bien peu concerné par l’Histoire et la Vérité. Celles d’hier, comme celles d’aujourd’hui.

Et c’est bien pour cela, cher peuple de gauche, que tu vas mourir. Sans même avoir vaincu quoique ce soit.

A bon électeur, salut !

Lucie Clavijo

Retour à l'accueil