Jeudi 27 juin 2013

Dans le même ordre d'idée du nazislamisme qui sévit partout en Europe et l'article de Lucie Clavijo sur cette O.C.I qui cherche à imposer le crime de blasphéme en Europe, voici un article d'Europe-Israël traduit par Nancy Verdier

La table ronde qui va se dérouler dans l’enceinte du Conseil de l’Europe à Strasbourg le 5 juillet prochain est dans la continuité d’Eurabia et contribue, comme l’ont souligné à maintes reprises dans leurs écrits, Paul Landau et Bat Y’eor au Jihad culturel.  L’Europe, sous couvert de tolérance, du vivre ensemble et de lutte contre des préjugés  entre consciemment  dans une ère de remise en cause de ses valeurs et de sa culture en s’ouvrant à des concepts contraires aux siens. Les experts sont persuadés que cette ligne d’ouverture est la bonne. L’invitation au colloque précise que nos sociétés sont « en transition ».  Les termes du colloque sont on ne peut plus clairs : il s’agit de neutraliser l’intolérance envers les musulmans. 

Bien évidemment, personne ne parle de l’intolérance des musulmans envers les non-musulmans. Silence. L’ouverture se fera à sens unique et il n’est nullement question d’osmose de deux cultures.   Et d’ailleurs, une osmose peut-elle se faire aux forceps ?  Mais rien ne trouble nos experts, sûrs de progresser vers la nouvelle humanité   "des lumières" qu’ils ont dessinée. L’outrageante exposition du Musée du Jeu de Paume, montre à quel point le discernement des acteurs du monde culturel a rompu avec les valeurs humanistes.

Enseignants et professeurs vont devoir se plier aux règles qui émaneront de ce type de colloque. Devront-ils prochainement se plier aux règles de l’islam et de la pénétration de la Charia? Est-ce prématuré de poser la question ?

Eurabia est une réalité et comme l’avait expliqué Paul Landau, le Jihad culturel gagne du terrain en instaurant la criminalisation de « l’islamophobie ».   

I – THEME du COLLOQUE

Combattre les préjugés anti musulmans et faire la promotion de la compréhension mutuelle dans les sociétés multiculturelles au travers de l’éducation

Quand: 5 Juillet 2013
 

Où : Strasbourg
 

A l’initiative de : OSCE (Organisation pour la Securité et la Coopération en Europe)

Organisé par: L’office de l’OSCE pour les Institutions Démocratiques et les Droits de l’Homme ’ (ODIHR), avec l’UNESCO et le Conseil de l’Europe

La troisième table ronde « Traiter l’islamophobie au travers de l’éducation » par la promotion des directives  destinées  aux  éducateurs afin de contrer l’intolérance et la discrimination contre les musulmans se tiendra sous les auspices du conseil de l’Europe à Strasbourg le 5 Juillet 2013. Les directives ont été publiées conjointement par  ODIHR, UNESCO et le Conseil de l’Europe.

Le premier événement qui avait trait essentiellement  à  « la neutralisation de l’intolérance contre les musulmans par le biais de  l’éducation pour les sociétés en   transition »s’est tenu sous les auspices de l’ODIHR à Vienne le 6 septembre 2012.

Il fut suivi d’une table ronde sur la “Globalisation, Diversité et  Cohésion sociale” sous les auspices de l’UNESCO à Paris le 5 novembre 2012. 

L’objectif de la réunion à venir est de promouvoir les directives  et de discuter de leur mise en place afin de combattre les préjugés anti musulmans et faire progresser la compréhension mutuelle dans les sociétés multiculturelles. L’événement cherche aussi à encourager l’échange d’expériences régionales parmi les acteurs politiques, les représentants des ministres de l’éducation, les institutions éducatives pour le développement professionnel et  les programmes de formation des enseignants.

 

II – Témoignage d’un travailleur social 
Stéphane Bornat, travailleur social employé par la Mairie de Paris, a été licencié et radié de la fonction publique pour avoir osé critiquer le Coran.Ecoutez son témoignage, révélateur de l’islamisation de notre pays, et du comportement des instances qui dirigent la France.

Voir la vidéo de Riposte Laïque

Retour à l'accueil