Au pilote du circuit France 17 (F.Fillon)

 François Celier, pasteur iconoclaste 

Monsieur François Fillon, 

En préalable à votre investiture présidentielle, il serait sage de placer cet axiome dans votre bureau-circuit: « Le peuple français refuse massivement son islamisation, par invasion migratoire ou nouvel ordre mondial ». Dans le scénario qui sera le vôtre, vous allez recueillir un catastrophique héritage: économie en berne, insécurité croissante due aux frères musulmans et aux salafistes (vecteurs armés des Saoudiens, des Qataris, des compagnies pétrolières et des industries d’armement ), mais aussi des chiites iraniens, du Hezbollah, des jihadistes et des Daechiens… en redéploiement tactique. Bien qu’incompatibles culturellement, leurs objectif commun est de soumettre les français (en « tenaille-mâchoires ») afin d’opérer leurs substitution. Sachant ce qui passe en Irak, Syrie, Libye et autres pays délabrés, mis en pièces dans le but de piller leurs sols et sous-sols pour de juteuses reconstructions, ce dont votre future gouvernance pourrait en bénéficier, en mésalliance. Dans ce nouveau printemps arabes mondialisé, impliquant salafistes, wahabites, takfiristes, Al Qaïda, Talibans, Daech et ses métastases mortifère, les récalcitrants et indociles français assisteront à des égorgements… dédouanés par la Charria et le Coran, cependant que la justice, police et gendarmerie seront contraintes, sur ordre d’état d’urgence, de regarder « ailleurs ». Or de nos jours, vos futurs administrés n’ignorent plus les dizaines de sourates du Coran appelant aux meurtres des chrétiens et des juifs en priorité. Ils savent aussi que la manne financière du label hallal inonde déjà les centres commerciaux, pour payer l’édification de nouvelles mosquées. Ils savent que la construction de celles-ci deviennent de facto « terre d’Islam » dans leurs esprit dévoyés.  Par ailleurs, nul n’ignore plus que l’islam est le fer de lance du mondialisme.  Le vivre-ensemble s’est révélé une guerre larvée contre la culture française. Nombre de français de souche soupçonnent qu’un plan de partition du pays existe, avec actes préfectoraux pour la signature de cessions de portions de nos territoires, de nos villes et villages à l’Oumma étatique.  Rasant nos rues et nos demeures, la police de la pensée musulmane y appliquerait les injustes et cruelles lois de la charia. Notre belle et douce France deviendrait alors un enfer moyenâgeux. Tout résistant patriote sera traqué et tué atrocement. Ainsi le recommande le miséricordieux Allah qui veut que « soient mis à mort, crucifiés ou amputés d’une main et d’un pied par ordre croisé » tout ceux qui refusent l’Islam » (Coran 5.33). 

En vérité, ceux qui combattent l’islam dans toutes ses ruses et ses cruautés seront les héros du XXI ème siècle occidental.  Brexit, Trump, et vous-même ont permis de re-découvrir la puissance de dire « non » aux coutumes et pratiques politiciennes convenues (1).  Cette nouvelle donne amorce le courage de démasquer les forces qui agissent dans l’obscur, tels Bilderberg, de la France Maçonnique et autres puissances occultes et financières ainsi que leurs médias inféodés.  Marc Trévidic, juge anti terroriste démissionna de son poste, écoeuré d’« une justice se moquant éperdument de la vérité » ! Enfin débaîllonnées, les voix de la liberté peuvent souffler dans les shofars de l’insoumission. Monsieur François Fillon, vos citoyens en advenir tiennent en haute défiance  le sort de leur identité et de la souveraineté de la France. Ils estiment que le capitalisme transnational (l’euro-mondialisme bruxellois) est incompatible avec l’esprit français (de même que celui de l’Islam). Le protectionnisme national, familial, social et environnemental ne peut s’associer à une libre circulation des hommes, des marchandises et des capitaux, étant donné les périls djihadistes, salafistes, wahabites, takfiristes et autres factions du radicalisme islamiste.   Par ailleurs, le bon sens qui ré-anime les français d’aujourd’hui leur apprend que la stratégie du Nouvel Ordre Mondial ( NOM ) nécessite de créer préalablement un Désordre Mondial, autrement dit le chaos et la sidération des peuples. D’où les conflits et guerres civiles croissantes qui vont préfigurer l’ultime « Der des ders ».  De même que le bellicisme de l’Islam, qui répand la peur et le sang, le NOM aspire à devenir l’Empire mondial, par le jeu virtuel des monnaies, les banques et de la haute finance. Néanmoins, pour y parvenir, il doit préconiser les dévastations d’une troisième guerre mondiale pour s’emparer de la domination du monde et la soumission des peuples. Kif kif que le jihad !  Monsieur François Fillon, il semble qu’une part de mystère vous habite.  Serait-ce un défaut de spiritualité ? Vous revendiquez cependant votre catholicisme, ses traditions et ses valeurs séculaires. Mais plus généralement, quel pourrait-être votre action pour la re-christianisation de la France, hors de ses défaillances religieuses ? Un enseignement laïc de ses vertus oubliée ?  Jésus-le-juif disait : « Allez de lieux en lieux et faites des disciples » (à son exemple), y compris dans le monde politique, de l’économie, et des universités qui gravitent dans un vide sidéral. Les combats de votre politique libertaire, de redressement moral des élites, des Institutions et des relations internationales seront très ardus.  Celui qu’effectua en trois décennies la Russie du mésestimé Poutine serait à méditer et à suivre. Quand à Trump, son instinct et son entourage le firent se rapprocher à bon escient d’Israël, dernier rempart de la civilisation occidentale.

Vous avez déclaré être sensible à l’âme de la France? Témoignerez-vous d’une force spirituelle qui surpassera son déclin actuel et la redressera tel un étendard face à l’Histoire ? Monsieur Fillon, si par hasard vous lisiez cet article, gardez en mémoire ce second axiome:  Déchristianisée, la France à créé un vide dans lequel l’Islam s’est engouffré ! François Celier Conseiller National des « Volontaires pour la France » chargé des Relations Internationales.
Notes :  (1) Lors de l’inauguration de l’une des grandes mosquées européenne (Argenteuil, 28 juin 2010), Fillon ne tarit pas d’éloges pour « l’islam de France, ses lumières et sa paix », soulignant que la République sera ferme et intraitable à l’égard des adversaires de l’islam. - ‘Vous (musulmans) avez un héritage à défendre, il faut le défendre. Cet héritage c’est le fruit de la rencontre féconde entre les principes universels des droits de l’homme et une spiritualité et une civilisation musulmane brillante, qui a donné les plus grands maîtres de la philosophie, de la médecine, de l’histoire et des sciences’ (vraiment Monsieur Fillon ?) (2) Autre péril en exergue.  « Non à la charia » ! D’après Alain Weber elle s’attaque au problème sociétal musulman.  Celle-ci constitue la colonne vertébrale de la subversion de l’Islam. Son essence supérieure qui dépasse en légitimité tout autre système légal, étant divinement prescrite par Allah,  donc inamovible. Islam = soumission. Il faut marteler que la Haute Chambre de la Cour Européenne des Droits de l’Homme a jugé dans un de ses arrêts que « la charia est incompatible avec les principes fondamentaux de la démocratie ».  Aussi, la dés-islamisation implique une déprogrammation psychanalytique ou psychiatrique de millions de mentalités musulmanes endoctrinés dès l’enfance à l’islam et sa charria.

François Celier, pasteur iconoclaste

Retour à l'accueil