Marre d'être succé juqu'a l'os!

Ils rêvent de faire payer un loyer aux proprios qui ont remboursé leur crédit

Publié le 27 octobre 2016 - par -

J’avais décidé depuis longtemps, de mourir en bonne santé, après avoir passé paisiblement si possible, le cap des cent ans… Mais avec les criminels censés gouverner la France, s’appliquant au contraire journellement à pourrir la vie des citoyens, il semblerait que le challenge devienne de plus en plus difficile… chaque jour mettant mon cœur en grand danger d’exploser (ou de s’arrêter brutalement) à la lecture des nouvelles particulièrement scandaleuses de ces nuisibles.

C’est ainsi que régulièrement, l’idée d’une nouvelle manière de piquer des sous aux affreux propriétaires d’un appartement ou d’un pavillon (en plus des taxes foncières et d’habitation, évidemment), refait surface… plane un moment sur le Net, puis repart aux oubliettes pour un temps, après avoir engrangé nombre de commentaires scandalisés… jusqu’à la fois suivante.

Alors compte tenu des circonstances et du fantastique bilan hollandesque, je suis saisie d’une angoisse à l’idée que ces pourris pourraient bien finaliser cette idée qui tel un insecte têtu revient tourner autour de nous … menaçant d’atterrir si nous baissons notre garde.

Déjà en août 2012, le regretté Roger Heurtebise relevait un article hallucinant, dans lequel Libération nous expliquait que le nouveau think tank « Cartes sur table » composé de jeunes âgés de 25 à 35 ans, proposait à Hollande ses brillantes idées pour de nouvelles rentrées d’argent … dont celle qui ne laisse pas indifférents les millions de français moyens s’étant endettés pour de longues années, afin de pouvoir s’exonérer d’un loyer puis, en fin de vie, transmettre un avoir appréciable à leurs enfants.

« Plus audacieuse, l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les « revenus fictifs », que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an. »

http://ripostelaique.com/vous-avez-fini-de-payer-votre-maison-des-partisans-dhollande-veulent-vous-faire-payer-un-loyer-toute-votre-vie.html

http://www.fdesouche.com/782059-lidee-de-taxer-les-proprietaires-occupant-leur-propre-appartement-refait-surface

Les racailles en col blanc du gouvernement étant aux abois, puisque les vraies infos contredisent cruellement leurs messages « bidons » annonçant que « tout va mieux » ; la courbe du chômage s’entêtant à ne pas vouloir s’inverser, les vrais sondages les annonçant dans les choux… Il paraîtrait que cette vicieuse idée serait en passe de leur revenir en tête…

Euh… Mais pas ceux qui occupent leur propre appartement, quand même ???

Mais bien sûr que si !

C’est bien là justement le côté vicieux de l’affaire, n’ayant pu naitre que dans le cerveau corrompu d’un politique, accessoirement aidé de quelques copains aussi fourbes que lui : puisque lesdits proprios occupent un appartement leur appartenant, sans payer de loyer (!!!), il est logique que l’Etat se voit contraint (ça le contrarierait beaucoup, mais quand il faut, il faut …) de remplacer ce loyer par une taxe… destinée à secourir les pauvres gens, bien évidemment, comme par exemple, trouver de quoi loger les S.D.F. locaux (pour changer !) … voilà qui aurait de l’allure, bien dans l’esprit humanitaires de ces bons gauchos-collabos-socialos-cocos !

« C’est une vieille lune, une obsession de certains fonctionnaires du ministère de l’Economie, une idée qui a la vie dure. C’est la fameuse théorie du loyer fictif. Le principe ? Taxer les propriétaires de leur résidence principale ayant fini de rembourser leur crédit, à hauteur d’un pourcentage de la valeur locative du bien… Cette théorie économique part du principe que celui qui n’a plus de charge de remboursement auprès de sa banque économise ensuite l’équivalent d’un loyer. Puisqu’il n’en expose pas la dépense, c’est comme s’il se versait cette somme à lui-même. En conséquence, il perçoit des revenus locatifs non externalisés, qu’il convient de taxer. Simple, non ? Les tenants de cette théorie ajoutent que cette imposition serait une mesure de justice sociale : elle rétablirait l’équilibre entre propriétaires et locataires. »

Source Capital – Août 2016

http://www.capital.fr/immobilier/tribune/henry-buzy-cazaux/taxation-des-proprietaires-selon-un-loyer-fictif-simple-chimere-ou-vraie-menace-1159539

Vous avez tout saisi là ? Non, ben relisez lentement… vous verrez, passé le premier choc on finit par comprendre qu’on est en face d’un nouveau tour de passe-passe politique pour nous piquer des sous !

On remarquera néanmoins le petit côté « humain » du projet, dans la précision « ayant fini de rembourser leur crédit » ! C’est vrai quoi, on n’est pas des sauvages à Bercy, on peut très attendre sagement 15, 20, 25 ans … que vous ayez fini de rembourser vos crédits (en vous privant de beaucoup de choses), avant de fondre sur vous (ou sur vos héritiers) pour vous présenter la note !

On savait déjà que question originalité, le fisc n’était jamais en peine de trouver de nouvelles idées pour nous racketter, mais là ce serait le summum…

Mais que voulez-vous, il faut bien assumer le train de vie de l’état, à commencer par le coût faramineux des « gorilles » pour la garde rapprochée de tout ce beau monde…

Par exemple, tout à fait au hasard, celle de Julie Gayet, maitresse du sieur Hollande, donc forcément personnalité précieuse (!!!) couterait la bagatelle de 400.000 euros par an !

Michel Sapin pour faire passer la pilule, évoquerait l’éventualité de menaces envers la comédienne… précisant que « la République est là pour protéger TOUS les citoyens » :

Bon d’accord ! Alors dans ce cas, avec tous les « cas isolés » et autres « malades mentaux » capables de se livrer à des actes sanglants, pullulant dans les rues à leur sortie de prison… j’exige d’avoir, moi aussi, une garde rapprochée (Brun, 1 m 95 de préférence, si possible) aux frais de l’Etat ! Non mais sans blague.

Tout à fait entre nous, mon appartement ne vaut pas cette somme… et je devrais payer un loyer à l’Etat… pour lui permettre de garantir les galipettes du président ?

Non, mais ça va bien la tête là-haut ? C’est le pouvoir qui vous enivre à ce point que vous partez de plus en plus en « live » dès qu’il est question de sous, ne mettant aucun frein à vos fantasmes ?

http://www.ladepeche.fr/article/2015/02/13/2048914-julie-gayet-escortee-protegee-gardes-corps-francois-hollande.html

http://www.vanityfair.fr/monde-de-vf/articles/la-garde-rapprochee-de-julie-gayet-coute-400-000-euros-par-an-a-letat/37575

Quand on pense au nombre de « personnalités » politiques (souvent bonnes à rien, en plus) qu’il faut « protéger » le coût pourrait nous faire cauchemarder si nous le connaissions, mais si en plus il faut protéger les personnalités « annexes » telles les maitresses de ces messieurs, leurs ex, leurs enfants … cela devient absolument terrifiant.

Et d’ailleurs, les protéger de quoi au juste ? Des vilains citoyens enragés qui voudraient peut-être se venger de toutes les avanies que ce beau monde lui inflige ?

Est-ce que par hasard, ils n’auraient pas la conscience tranquille ???

Impossible !  Nous savons depuis longtemps qu’ils n’en possèdent aucune !

Alors tout simplement la trouille, surtout que les policiers se mettant à regimber, imaginez qu’ils se mettent à faire la grève des protections rapprochées …

J’avoue avoir pensé, pour me rassurer, que si ce gouvernement de crapules désirait brusquement réaliser ce qui pour l’instant n’est qu’un projet, il verrait immédiatement des millions de citoyens dans les rues…

Hélas, quand je pense que depuis quelques années nous payons une CSG « non déductible », c’est-à-dire que nous payons un impôt sur de l’argent qu’on nous a « soustrait » ce qui semble être le summum de l’injustice… et ce sans moufter, sans avoir manifesté notre mécontentement… j’avoue que parfois le doute me prend sur la valeur des citoyens  d’aujourd’hui !

Parce que finalement, si on y réfléchit bien, c’est quoi au juste un citoyen Français aujourd’hui ?

Eh bien j’ai bien peur que, pour beaucoup, ce ne soit plus que cela :

Non, vraiment, mon pauvre cœur ne résistera pas encore 30 ans, sauf si dans un sursaut de dignité, la grande majorité des électeurs élisent Marine Le Pen en 2017, et ce dès le premier tour, c’est in-dis-pen-sable !

Josiane Filio

Retour à l'accueil