Le nouveau livre de Philippe de Villiers enfonce le clou. La France s’islamise de jour en jour par la faute de nos élites irresponsables.

Il y a dix ans, dans son ouvrage “Les mosquées de Roissy”, Philippe de Villiers tirait déjà la sonnette d’alarme, en dénonçant l’infiltration et le noyautage des syndicats par les islamistes, dans certains secteurs économiques, d’où les natifs étaient systématiquement écartés.

Mainmise sur les recrutements de bagagistes ou d’équipes de nettoyage avions, qui menaçait la sécurité. Tel était le message passé par le Vendéen.

D’ailleurs, le Canard Enchaîné a signalé cette semaine de nombreux actes de malveillance autour des avions d’Air France, perpétrés par des personnels radicalisés travaillant sur le site de Roissy. La compagnie dément, mais 10 ans après le cri d’alarme de Philippe de Villiers, ces actes de sabotage n’ont rien d’étonnant. Difficile de surveiller les 90000 personnes qui gravitent autour de Roissy.

Dans son dernier livre, Philippe de Villiers dénonce l’islamisme, mais aussi l’Islam de France qui joue un double jeu et les élites de tous bords qui ont failli à leur mission de protection de la nation.

“Submersion, envahissement et colonisation de notre pays”.

L’auteur frappe fort. “La France n’a pas vocation à devenir la fille aînée de l’islam”.

Extraits parus dans le Figmag :

“Dalil Boubakeur, un tenant de “l’islam modéré”, déclare : “Nous avons 2200 mosquées, il en faut le double d’ici deux ans ! “ Et c’est aussitôt l’allégresse chez les islamophiles de tout poil.

“Monseigneur Dubost confie sa préférence “pour que des églises deviennent des mosquées plutôt que des restaurants.”

“Les islamistes radicaux veulent la France.”

Dans la guerre contre le terrorisme, il y a “ceux qui terrorisent et ceux qui sont terrorisés.”

“Les premiers instaurent la panique : avec le couteau, ils égorgent; avec la Kalachnikov, ils rafalent; avec le camion, ils écrasent. Les seconds descendent dans la rue et déposent des bougies en se tenant par la main….” ”…Peur et lâcheté…”

“Ils sont chez nous presque chez eux.”

Mondialisation pour tous. “Le grand patronat veut changer de main d’œuvre : l’Algérie, le Maroc, sont tout près…”

La gauche laisse tomber l’électorat ouvrier. “Elle va changer d’électorat. Elle cherche un prolétariat de substitution. Très vite, elle le trouve : le nouveau peuple élu sera l’Autre, l’Immigrant.”

“La colonisation est en marche. La défrancisation aussi. Les “faces de craie” commencent à raser les murs. Le temps vient où les barbus-bernard-l’hermite sortent de leurs coquilles, qui ont été abandonnées par l’espèce française en voie d’extinction.”

“Avec arrogance, ils nous enjoignent de réécrire l’Histoire de France à la lumière de l’apport de la civilisation islamique.”

“Sans la civilisation islamique, l’Europe moderne n’aurait jamais vu le jour…” déclare un prédicateur zélé. ( Voilà plus de 5 siècles que l’islam n’a rien produit, mais passons… )

“La France s’est relevée de bien des épreuves. L’occupation allemande, la guerre de Cent Ans, les invasions barbares….Pour la première fois, elle doit affronter la crainte de disparaître…..Car la terre de France porte dorénavant deux peuples : un peuple neuf qui s’installe avec ses fiertés et un peuple exténué qui n’est même plus conscient des conditions de sa survie….”

“Il y a de la francophobie dans l’air et dans les airs des rappeurs qui clament : “Poitiers brûle. Et cette fois-ci, pas de Charles Martel. On vous élimine puisque c’est trop tard.”

“La citoyenneté s’en est allée. Il n’y a plus de patrimoine, plus d’héritage.”

“Les unes après les autres, les villes basculent dans la France Halal.”

“….Oyonnax est devenue turque….Avignon n’est plus la cité des papes, mais celle des salafistes.”

“Partout les Français de souche souffrent. Ils sont déjà dans une culture de minoritaires. Ils se taisent. Leur histoire, leurs attachements deviennent exotiques…”

“Le salafisme s’installe”

“Nos autorités ne nous ont pas protégés. Les conséquences de leur légèreté sont incommensurables. La peine sera lourde. L’Histoire sévère. Le jugement impitoyable.”

“Trois générations d’hommes politiques ont livré le pays à l’islam.”

“Comment osent-ils encore se montrer au public pour déplorer ou nier les effets des maux dont ils ont, pendant 40 ans, chéri les causes ? Ils savaient.”

“Avec l’Arabie saoudite et le Qatar, le salafisme s’installe et va connaître une croissance exponentielle.”

“Personne n’a rien vu venir. La classe politique a vendu la France par morceaux.”

“Aujourd’hui, l’impuissance publique est totale.”

“Nous sommes devenus des fabricants de terreau terroriste qui cherchent le bon désherbant.”

Voilà ce qu’est devenue la Fille aînée de l’Eglise. Une terre qui s’islamise à grande vitesse et où les natifs sont devenus indésirables. En 2050 il y aura basculement de peuplement. Les natifs seront minoritaires et auront été dépossédés de leur pays.

Nous avons détruit l’avenir de nos enfants. Et les responsables politiques qui ont bradé le pays pendant 40 ans, devraient être jugés pour haute trahison. Pourtant, ils se représentent.

Préparons nous à des lendemains tragiques pour n’avoir pas écouté ceux qui sonnaient le tocsin dès 1980. L’identité heureuse, c’est un slogan pour neuneus.

Jacques Guillemain

 http://www.bvoltaire.fr/video s/islam-propos-tres-directs- de-philippe-de-villiers,288388

 

Retour à l'accueil