interdiction de critiquer le Prophete ??

En Europe dhimmi il est interdit de critiquer le Prophète. Le juges autrichiens viennent ainsi de condamner lourdement une conférencière qui avait mis en cause publiquement les mœurs de Mahomet.

Le "beau modèle" était pourtant un fieffé bandit qui assassinait et se servait...

On peut citer entre autre l'assassinat de la poétesse Asmâ bint Marwan qui avait eu l'audace de se moquer du prophète de l’islam. Ou celui du poète centenaire Abou ‘Afak qui fut tué pendant son sommeil, à cause de quatre vers contre Mahomet. Il y eût aussi celui du poète médinois Kaab Ibn Achraf, tué sur ordre de Mahomet par des affidés qui l'approchèrent traîtreusement; Mahomet qui autorisait la fourberie et la tromperie leur avait conseillé:« Dites ce que vous voulez pour l'approcher : cela est permis. »

Il y en eut bien d'autres... Ainsi l'exécution des caricaturistes de Charlie par des djihadistes n'est-elle de fait qu'un copié collé des meurtres mafieux de Mahomet.

Dans un autre registre, le prédateur vorace qui ne respectait rien, consomma, le soir même de l'exécution de toute une tribu, la jeune épouse du chef supplicié qui n'eut pas le loisir de refuser les assauts débridés du prophète lubrique...

La liste étant longue, je vous propose le site suivant pour info:

http://islamvouscache.unblog.fr/2011/02/23/mahomet-le-prophete-assassin/

Retour à l'accueil