L’islam agressif, ça suffit !

L’islam agressif, ça suffit !

Floris de Bonneville

19 août 2016

Poing de vue

0 Commentaire

Trop c’est trop. Et le phénomène de l’islamisation de la France s’amplifiant de jour en jour, demain sera pire encore. Alors, oui, ça suffit car le jour où une petite goutte fera déborder le vase du ras-le-bol, ce jour là, je ne souhaite à personne de le vivre. Et ce jour arrive avec la complicité de nos gouvernants comme de ceux censés représenter la communauté musulmane. Qui ne dit mot consent, eh bien, nous y voilà. Autorités politiques et religieuses ne pipant mot, ne réagissant que mollement au nom d’un vivre ensemble totalement utopique, l’islam poursuit tranquillement sa conquête. Dans nos rue, nos écoles, nos centres commerciaux, nos centres de loisirs, nos plages, nos informations même qui ne parlent plus que de cela.

Non Daech n’est pas responsable ! Ce n’est pas l’État Islamique qui impose le voile aux femmes. Ce n’est pas Daech qui autorise la construction de mosquées cathédrale, ce n’est pas Daech qui tue nos animaux sous le régime halal et qui transforme nos charcuteries en boucherie musulmane, ce n’est pas Daech qui impose l’enseignement de l’islam et de l’arabe à nos écoliers, ce n’est pas Daech qui commence à envahir nos plages et nos piscines de ce monstrueux burkini, ce n’est pas Daech qui transforme nos quartiers en douars, ce n’est pas Daech qui a transformé la femme arabe ou africaine en zombie crevant de chaleur sous ses vêtements religieux, ce n’est pas Daech qui à Sisco a enflammé les jeunes corses.

Ce n’est pas Daech. C’est notre faiblesse. Notre couardise. Notre abandon. A Daech et à ses abrutis imprégnés de versets d’assassiner, de terroriser à coups de kalach, de camion fou, de couteaux. Mais il est un terrorisme beaucoup plus pervers et qui touche l’ensemble de la population européenne, désormais : celui d’un islam conquérant, d’un islam envahisseur qui permet, un exemple parmi des milliers, à une association d’attaquer le maire de Cannes en justice pour islamophobie. D’un islam qui profite de notre endormissement, de notre apathie, voire de la sympathie qu’éprouvent de trop nombreux politiques, pour arriver à ses fins : celle de Mahomet qui par le sabre et la takkya veut islamiser le monde entier.

Ce ne sont plus les hordes de cavaliers envahissant le pourtour de la Méditerranée qui à coups de sabre imposaient le coran. Ce sont de paisibles familles qui grignotent le pourtour de nos villes et nous imposent leur mode de vie. Sans ou si peu de réaction de notre part, sauf de la part de quelques Corses courageux.

C’est le groupe Center Parks qui n’a pas peur d’inviter les burkinis dans ses piscines. C’est ce petit film qui montre 4 ou 5 bateaux pneumatiques bondés d’africains fonçant vers l’Europe au cri de Allah Akbar. C’est le laxisme étatique qui à Calais amplifie le phénomène de migrants agressifs qui mettent le feu aux camions, les dépouillent de leurs contenus. Ce sont les effrayantes statistiques qui montrent qu’à Avignon, Roubaix, Saint-Étienne et certainement bien d’autres de nos villes, on a dépassé le taux fatidique de 50% de musulmans. Chacun d’entre nous pourraient citer ses propres exemples, ses impressions personnelles qui aboutissent à cette même constatation : le grand remplacement n’est pas le fantasme de Renaud Camus quoi qu’en dise nos médias.

Alors, oui, trop c’est trop. Et au risque de faire exploser la liberté d’expression désormais limitée à tout sauf à la critique de l’islam, je crie : c’est assez. Il n’y a plus d’autres solutions que de changer de gouvernants et vite. Pas pour reprendre les mêmes. Pour changer et choisir une personnalité suffisamment courageuse qui adoptera la seule politique possible : soit assimiler ces familles en imposant la laïcité partout et avec rigueur, soit de les convaincre d’aller vivre dans un pays musulman où elles seront heureuses de vivre sous la charia.

Que les hommes et femmes politiques qui se disent de droite, mais pas de la droite molle et consensuelle qui sous la coupe de Sarkozy n’osera jamais prendre les décisions qui s’imposent, s’unissent pour être la force incontournable qui remettra de l’ordre en France. Que ces hommes et femmes oublient leur ego pour ne penser qu’à la France. La France est en guerre. Mais pas seulement contre Daech. Qui pourrit la vie de nos concitoyens ? Qui en vingt ans a changé le visage de la France ? Poser la question, c’est y répondre. Et vous connaissez cette réponse…

Retour à l'accueil