Salem Ben Ammar
Salem Ben Ammar

Je suis en deuil de ma France vendue au diable musulman

L'auteur:Salem Ben Ammar

Les morts de Nice sont morts et personne ne va leur rendre vie

Ils sont morts car nous sommes gouvernés par des vauriens

Prêts à tout pour vendre leurs âmes pourries aux premiers venus

Obsédés par le pouvoir aux dépens de la vie de leurs concitoyens

Qu’importe le tribut du sang à payer la victoire aux urnes n’a pas de prix

La France se meurt à petit de feu mais de cela ils n’ont cure

Léchant les babouches à ces diables de musulmans

Rêvant de détruire la France pour la diluer dans leur Oumma de malheur

Une vraie aubaine pour eux pour islamiser la France sans coup férir

Chaque tuerie passée en pertes et profits les rend encore plus invincibles

L’islamisation de la France est plus que jamais à portée de main

Un simple bulletin de vote et le sort de la France est scellé à tout jamais

Chéris, courtisés et choyés et par tous les partis

N’ont d’yeux que pour eux comme s’ils étaient une chance pour la France

Martyrisée et trahie par ses propres enfants qui n’ont que haine pour elle

Balisant le terrain à sa descente aux enfers de la barbarie islamique

Bientôt le pays ne sera que l’ombre de son ombre

Un cimetière pour morts-vivants

Comme n’importe quel pays musulman

La France s’afghanise à la grande joie des fossoyeurs de son histoire

Ils ont honte de la grandeur de leur patrie et de ses racines chrétiennes

Fiers de vanter les lumières de l’islam qui sont un pur fantasme

Compatissant pour les bourreaux musulmans et indifférents pour les victimes

L’islam est une chance pour eux et ne le sera jamais pour la France

Pour l’arracher des griffes radioactives de l’hydre islamique

Son salut est plus que jamais entre les mains de son armée

La Turquie vient d’ouvrir la voie

Seule l’armée peut sortir le peuple du guêpier

A la France de suivre son exemple

Salem Ben Ammar

Retour à l'accueil