Dhimmi et fier de l'être.

Lâcheté, financement occulte, renoncement, arrangement électoral, imposture, idéologie étrangère, haine du français et de la culture judéo chrétienne sont autant de raisons qui ont permis, une fois encore, un musulman de tuer sans aucun problème.


L’Arabie Saoudite a réussi son coup ! Depuis des années, elle investit dans la France pour convertir le plus de français à son idéologie. L’islam au Maghreb n’avait rien à voir avec celui de la pétro monarchie. Tuer les autres, mettre à mort les mécréants, c’est l’islam du groupe terroriste Etat Islamiste mais aussi celui de l’Arabie Saoudite. Les activités illégales de cet état en France vont jusqu’au financement des parties de gauche (le Qatar c’est la droite, selon Philippe de Villiers). C’est pour cela que le Président Hollande a remis une médaille de la légion d’honneur à un ministre de l’Arabie Saoudite, état raciste, antisémite, homophobe, liberticide qui refuse la liberté de pensée et de religion et où la mise à mort est pratiquée quasi quotidiennement. C’est aussi pour cela que Jean-Marc Ayrault, le signataire de la résolution antisémite de l’UNESCO, fait le tour des pays arabes.
Il y a quelques semaines, la justice française a ordonné l’ouverture d’une mosquée salafiste à Nice financée par l’Arabie Saoudite, état dont ni la justice ni les valeurs ne sont compatibles avec notre démocratie. La justice, qui a pour mission première la protection des plus fragiles face aux discours de haine, avalise donc l’ouverture sur notre territoire d’une mosquée pour terroristes où sera prêchée la haine du blanc, du chrétien, du juif, du gay, de l’occident, de la femme libre, de notre Histoire, ou encore de Pokémon GO notamment. En pleine état d’urgence,le juge a ainsi créé en conscience une ambiance, un rapport de force, où l’islamiste est fort et où la République est faible. Monsieur Estrosi s’était fermement opposé à cette ouverture.
Mardi 12 juillet dans C’est dans l’air sur France 5, les intervenants expliquaient l’absence de volonté du gouvernement à régler la question djihadiste dans les prisons et dans la société. Le manque de moyens, l’absence de contrôle des procédures et de qui touche des subventions mais aussi les ratés de la « déradicalisation » (on apprend qu’il faut 5 ans pour « déradicaliser » un nazi d’extrême droite) et le problème de la gestion de la prison. S’y ajoute le refus de prendre en compte la menace et d’en tirer toute les conséquences dont l’application de la loi au profit de l’idéologie en période de guerre. Les révélations faites dans cette émission sont glaçantes surtout si on les remets en perspective avec l’attentat de Nice.
L’état islamiste appelle à tuer « les sales français » par tous les moyens.
Les musulmans ont tout obtenu de la France sauf la charia. La moitié des musulmans souhaite vivre en France sous la charia. 90/100 des musulmans de par le monde sont homophobes. Les ¾ sont antisémites mais ces gens-là, qui ne sont pas tous les musulmans, sont eux aussi « une chance pour la France » pour les politiques. Des musulmans encore plus islamistes arrivent de Syrie depuis de nombreux mois avec l’aval de l’Union Européenne contre les peuples majoritairement hostiles. Des actes violents, dont de nombreux viols et agressions de chrétiens, sont répertoriés tous les jours dans les centres d’accueil laissant présager une montée des violences sur les populations, comme à Cologne. Cologne où les politiques, les chefs de la police mais aussi les juges ont tout fait pour que justice ne passe pas. Que répondent les politiques à cela ? Pas d’amalgame et après ?
Pas d’amalgame, messieurs les politiques il est temps de partir et de rendre des comptes aux français. Vous en avez l’obligation, vous êtes incapables de nous protéger. Assez de marche blanche, assez de relativisme, assez de leçon de morale, assez de récupération politique de la douleur des victimes. Vous avez créé, laissé sortir les Lunel de terre, partout en France, assumez ! Vous êtes en responsabilité.
Les français sont en guerre contre cet islam importé de l’Arabie Saoudite mais les politiques eux sont en soumission et le démontrent tous les jours comme l’attestent les spécialistes, une partie des juges, de la police etde très rares politiques. Preuve en est, ils refusent toujours de prendre en compte les propositions du rapport, 200 heures d’auditions, sur la gestion du terrorisme. George Fenech l’a encore redit ce matin. Dans ce rapport y est pointé l’absence du renseignement à la base et l’absence d’une quelconque volonté politique de réarmer ce type de service.
Monsieur Estrosi vient de rappeler que les personnes venant d’Arabie Saoudite peuvent entrer sans aucun contrôle en France. Depuis qu’il a médiatisé ce problème, il y a quelques semaines, rien n’a changé.
Il y a encore quelques jours, les politiques de tous bords ont majoritairement tenus des discours de haine envers les blancs, les paysans, les personnes âgées, tout ceux qui votent mal. Le peuple était accusé de délirer sur la question terroriste. Dans quelques jours, les leçons de morale à l’endroit des français reprendront de plus belle.
Pendant ce temps-là, des musulmans se réjouissent sur internet de la mort de ces individus et de ces nombreux enfants. Evidemment, ni les médias traditionnels, ni les politiques n’en parleront. Ces islamistes, qui tombent sous le coup de la loi, votent aussi.
Dans quelques jours, dans quelques semaines, d’autres français seront mis à mort au motif des idéologies religieuses du groupe Etat Islamiste, de l’Arabie Saoudite et du Qatar car RIEN, à part des discours, ne serait fait. Et non, il faudrait que les politiques rompent avec ces états et cela n’arrivera jamais mais une fois encore des dossiers disparaîtront pour cacher la vérité aux Français quand d’autres seront tout simplement censurés. D’ailleurs le Président Hollande, dans son discours, ose parler encore une fois de terrorisme sans le nommer. Non encore une fois, RIEN ne va changer. @ Sébastien COLIN

Retour à l'accueil