la Charia déjà chez nous! En grande partie grâce à Angela Merkel

L'Union européenne face au flot de réfugiés: la Charia bientôt chez vous? Non: la Charia déjà chez vous! En grande partie grâce à Angela Merkel

Européens, ça se passe bien chez vous, pas en Afghanistan, en Irak ou au Soudan. La charia en mouvement, chez vous. Rien ne semble pouvoir l'arrêter, puisque dirigeants et médias s'ingénient à maintenir les peuples dans la beaufitude du multiculturalisme et du politiquement correct.
>
> Problème: la sempiternelle riposte des musulmans et des ignares qui consiste à prétendre que "l'islam ce n'est pas ça" après chaque sauvagerie islamique aura encore de beaux jours devant elle: l'islam n'a pas de représentant officiel, il n'y a pas l'équivalent d'un pape qui aurait autorité sur l'ensemble de la Oumma, il n'a d'autre hiérarchie que les centaines de milliers d'imams, représentants bien trop dispersés et disparates et qui en outre se dédouanent individuellement par le double discours, la taquiyya. En conséquence, l'islam s'auto-absout à l'avance de toutes ses dérives, de tous ses crimes et de toutes ses exactions, qui sont pourtant faites en son nom et au nom d'Allah, et toujours aux cris d'"Allahu akbar". Pourtant, quand on enferme les femmes dans leurs prisons portatives, qu'on maudit tous les non-musulmans, qu'on traite les juifs de singes et les chrétiens de porcs, qu'on lapide, qu'on viole, qu'on égorge, qu'on décapite, qu'on crucifie, c'est bien au nom de l'islam, au nom d'Allah et par référence au coran. Car tous ces "bienfaits" sont clairement mentionnés noir sur blanc dans le coran, livre incréé de l'islam.
>
> Ci-après, un aperçu de ce que sera bientôt l'Europe à travers quelques "faits divers" qui se sont produits ces derniers jours en Allemagne. La religion d'amour et de paix est en train d'imposer sa charia en Europe de l'Ouest, tandis que les dirigeants et médias européens continuent d'ânonner leur discours bêtifiant sur l'intégration et le multiculturalisme, tout en affirmant péremptoirement que ces réfugiés "représentent plus de chances que de risques", selon les propres paroles de Merkel, alors que la moitié de la "jeunesse musulmane" de son pays, l'Allemagne, est au chômage et alors qu'à peine un tiers de l'ensemble des musulmans d'Allemagne gagnent leur vie par le travail.
>
> Le journal Bild a publié un document secret du gouvernement estimant que pour cette année, le nombre d'envahisseurs pourrait atteindre 1,5 millions. Ce document estime que, une fois installé et ayant obtenu le statut de réfugié, chaque réfugié pourra faire venir sa famille, estimée à huit membres en moyenne, créant ainsi un raz-de-marée humain de 7,36 millions. Soit près de 10 % de la population de l'Allemagne, en seulement une invasion.

1) Le maire d'une petite ville d'Allemagne a élaboré un ensemble de règles de vie à l'attention des réfugiés 9 octobre 2015
>


> Le maire de Hardheim, petite ville à 100 km au sud-est de Francfort, a élaboré un ensemble de règles de vie à l'attention des réfugiés hébergés dans sa commune. Parmi ces règles:
>
> - ne pas uriner en public,
> - respecter les principes de liberté, dont la liberté de religion pour tous,
> - les femmes peuvent mener une vie indépendante et ont les mêmes droits que les hommes,
> - les femmes doivent être traitées avec respect,
> - la propriété d'autrui doit être respectée,
> - personne ne doit pénétrer dans une propriété privée, jardins, granges ou autres bâtiments privés,
> - ne pas récolter les fruits ou légumes ne vous appartenant pas,
> - l'Allemagne est un pays propre et doit le rester, jeter les ordures ou déchets dans les poubelles,
> - payer les marchandises au supermarché avant de les consommer,
> - en Allemagne, l'eau est utilisée pour la cuisson, le lavage, le nettoyage; il faut aussi l'utiliser pour le nettoyage des toilettes,
> - en Allemagne, la période de repos nocturne commence à partir de 22h00. Après cet horaire, se comporter de manière à ne pas déranger ses semblables,
> - utiliser les trottoirs quand on est piéton. En leur absence, marcher en ligne sur le côté de la route, pas au milieu et certainement pas côte à côte,
> - ne pas rouler sur les trottoirs, ne pas monter à trois sur un vélo, ne pas utiliser les pieds pour freiner,
> - faire ses besoins exclusivement dans les toilettes, pas dans les jardins ou parcs, pas contre les haies, ni derrière les buissons,
> - etc.
>
> À se demander si on a affaire à des humains ou à des bonobos.
>
> Voir aussi la vidéo: "Les migrants jettent leurs ordures depuis les balcons":
> -----------------------------------


> 2) Vague de criminalité chez les migrants, la police capitule 11 octobre 2015
>
> Selon les études réalisées en 2013, plus de 3 millions d'Allemands ont été agressés par les musulmans tandis que plus de 7.500 Allemands ont été tués, en majorité par des musulmans, depuis la chute du mur de Berlin. Mais les autorités allemandes ont donné ordre à la presse de ne rien divulguer et les Allemands sont maintenus dans l'ignorance de la vague de criminalité qui sévit chez eux et qui est due aux migrants musulmans.

- Rapport confidentiel, divulgué par le journal Die Welt: "Le comportement des jeunes délinquants envers les policiers est agressif, irrespectueux et condescendant. Quand ils sont arrêtés, ils résistent et agressent les agents de police. Les jeunes n'ont aucun respect pour les institutions de l'Etat".
> - "À Berlin, un rapport de police a révélé qu'une douzaine de clans arabes règne sur la pègre de la ville. Le rapport indique que les clans, liés au trafic de drogue, au vol de banques et au cambriolage des grands magasins, ont instauré un «système de justice parallèle» pour résoudre les différends entre eux".
> - Selon le président du syndicat de la police allemande, "à Berlin et dans le nord de Duisbourg il y a des quartiers où les collègues osent à peine arrêter une voiture - parce qu'ils savent qu'ils vont être entourés par 40 ou 50 hommes". Ces attaques constituent une "défi délibéré à l'autorité de l'Etat, attaques au cours desquelles les auteurs expriment leur mépris pour notre
société".

-----------------------------------


> 3) Munich [Black-out médiatique]: un médecin et deux infirmières poignardés par les immigrants musulmans dans l'hôpital 11 octobre 2015
>
> Le médecin a subi une intervention chirurgicale d'urgence, tandis que les deux infirmières ont été placées dans l'unité de soins intensifs. Personne n'a été puni.
>
> Lettre d'une femme médecin d'origine thèque qui explique les conditions de travail horribles dans les hôpitaux en Allemagne.

"Les attitudes supérieures de ces musulmans et leur conviction qu'ils devraient obtenir tout gratuitement fait des ravages partout, des hôpitaux aux pharmacies" [...].

"Beaucoup de musulmans refusent un traitement par le personnel féminin et nous, les femmes, refusons d'aller chez ces animaux, en particulier ceux d'Afrique. Les relations entre le personnel et les migrants vont de mal en pis. Depuis le dernier week-end, les migrants doivent être accompagnés par la police" [...].

"La plupart de ces gens sont complètement inaptes au travail. Très peu d'entre eux ont une éducation. Qui plus est, leurs femmes ne travaillent généralement pas du tout [...].

J'estime qu'une sur dix est enceinte. Des centaines d'entre eux ont des nourrissons et des petits enfants de moins de six ans très émaciés et négligés. Si cela continue et si l'Allemagne rouvre ses frontières, je rentre à la maison, en République tchèque. Personne ne pourra me retenir ici, dans cette situation, même pas pour le double de leur salaire" [...].

"La presse a interdiction d'écrire à ce sujet" [...].

"Que serait-il arrivé à un Allemand s'il avait poignardé un médecin et les infirmières avec un couteau? Ou s'il avait jeté sa propre urine infectée par la syphilis au visage d'une infirmière? Au minimum, il irait tout droit en prison et plus tard au tribunal. Avec ces personnes, jusqu'à présent, rien n'a été fait" [...].

-----------------------------------

"Les parents sont exaspérés par le projet d'une école qui fait participer leurs enfants au nettoyage du déluge de détritus laissés par la vague de migrants musulmans qui se déverse sur le pays".

-----------------------------------

"Mon fils est déjà là-bas. Nous avons parlé au téléphone, ils lui ont donné de l'argent et un appartement, les Allemands vont construire des maisons pour nous. Voilà ce qu'il m'a dit, et bientôt nous allons tous aller là-bas".

Sur le même sujet, cette vidéo mise en ligne le 13 octobre et intitulée "Migrants: l'Allemagne payera pour tout, le regroupement familial fera venir 6 millions de plus par an":


> Dans la vidéo, le premier intervenant réfugié dit: "Tout ce que j'ai à faire, c'est de rester ici un an et l'Allemagne va payer pour faire venir toute ma famille".
>
> Dans le même temps, les Allemands seront obligés de prendre leur retraite plus tard (70 ans au lieu de 63) et d'accepter un salaire minimal inférieur. Les retraités seront également invités à "éduquer" les nouveaux arrivants au mode de vie allemand. Les éduquer à quoi? Au respect, à la discipline, à l'effort, à la courtoisie, au sérieux et au savoir-vivre qui font la renommée des Allemands? Bon courage!

-----------------------------------

"Berlin: Le chef du syndicat de la police et des groupes de défense des droits des femmes accusent les autorités de minimiser les rapports sur le harcèlement, les agressions sexuelles et les viols, même dans les abris de réfugiés, parce qu'ils craignaient une réaction brutale contre les demandeurs d'asile".

----------------------------------

7) Des migrants musulmans refusent d'entrer dans un refuge, ils demandent des appartements 13 octobre 2015

"Cela n'est pas assez confortable pour nous mettre à l'aise, c'est juste un gymnase".

Le mythe des pauvres réfugiés de guerre continue de montrer son vrai visage. Les demandeurs d'asile refusent d'entrer dans un refuge installé dans un gymnase de Markersdorf (100 km à l'est de Dresde) et préfèrent rester à l'extérieur, tout en exigeant des appartements. On se souvient que d'autres réfugiés avaient refusé la nourriture servie par des bénévoles italiens, à base de pâtes et d'oeufs, parce que ce n'était pas assez varié pour ces fin gourmets. En exigeant que leur soit servie la cuisine de chez eux, réputée bien meilleure que la cuisine italienne.

-----------------------------------
>

8) Les crimes sexuels sévissent dans les centres d'asile 13 octobre 2015

"Avec les hommes qui représentent environ 70 pour cent des demandeurs d'asile, d'autres groupes à travers le pays ont demandé un hébergement de ségrégation sexuelle et de zones sûres pour les femmes".
> "On s'attend à au moins 800.000 demandeurs d'asile en Allemagne cette année et la popularité de la chancelière Angela Merkel a chuté, avec des sondages qui montrent que de nombreux électeurs pensent qu'elle suit une ligne trop permiss
ive".

-----------------------------------

9) Hausse de 65% de la criminalité chez les migrants musulmans en Allemagne 13 octobre 2015

"La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que le grand nombre de migrants musulmans qui inondent l'Europe et l'Allemagne représentent une "opportunité".

Bagarre entre clans, altercation entre 300 à 400 réfugiés Algériens et Syriens suite à des vols, bagarre à Hambourg entre Afghans et Albanais, incendies. Sans compter les comportements de sauvages, les intimidations et agressions de toutes sortes, y compris contre les autres réfugiés non-musulmans (chrétiens). Des réfugiés chrétiens qui ne sont pas plus en sécurité dans les camps que dans leurs pays d'origine, qui sont insultés, maltraités, agressés et menacés de mort par des musulmans.
> - Lire " Des musulmans radicaux menacent des chrétiens dans les centres d'accueil"
> - Et voir également la vidéo postée ce 13 octobre intitulée "Des demandeurs d'asile musulmans chassent les chrétiens à Celle" (ville à 40 km au nord-est de Hanovre):


> Les images le montrent bien: on est là non pas face à de pauvres réfugiés fuyant la guerre, mais bien face à des émeutiers, armés de bâtons et de barres de fer. Des envahisseurs, et non des exilés.
>
> Un réfugié Arabe chrétien a dit que les musulmans passent des chants appelant au djihad ou appelant à décapiter les "infidèles" et les Allemands, qui ne comprennent bien sûr pas l'arabe, les applaudissent. Ce qui doit bien faire se tordre de rire les dévots "réfugiés" musulmans.

-----------------------------------

10) "Les «réfugiés» syriens se plaignent qu'internet est trop lent, qu'ils n'y a pas assez de cigarettes et que la nourriture est tout juste bonne pour « les chiens ou les femmes » " 14 octobre 2015
>
> Le «migrant» dit: "Ce n'est pas de la bonne nourriture. C'est de la nourriture pour chiens. Je la donne aux chiens. Pas de la nourriture. Juste de la nourriture pour les femmes".


> Il est vrai que pour l'islam, la femme est juste un peu mieux considérée que le bétail, en témoignent les nombreux versets du coran, dont celui-çi:

" Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand! (sourate 4, verset 34).

-----------------------------------

11) Des migrants intentent un procès contre le Centre d'asile parce qu'il ne leur a pas donné l'argent assez rapidement 15 octobre 2015
>
> Vingt migrants ont poursuivi l'Office d'État de Berlin pour la Santé et les Affaires sociales car les employés ont mis plus d'une semaine pour enregistrer leurs demandes d'asile et pour leur fournir les documents nécessaires au versement des aides sociales. Ils exigent le paiement instantané des aides.
>
> Leur "demande urgente" a été confirmée par un porte-parole du tribunal, qui a déclaré que les plaignants cherchaient à "faire pression sur les autorités". Pour le porte-parole, il s'agit juste d'un des nombreux cas juridiques similaires intentés par les migrants au cours des deux dernières semaines.

-----------------------------------

12) Petit retour en arrière: 14 septembre 2015: Document choquant: des "migrants" musulmans violent des femmes et des enfants dans des camps en Allemagne
>
> Selon un document choquant daté du 18 mars concernant un centre de réfugiés de la Hesse, les immigrés musulmans violent en grand nombre femmes et enfants . Le document indique clairement qu'il ne s'agit pas de cas isolés mais au contraire, de faits généralisés. Les femmes n'osent plus aller aux salles de bains la nuit et dorment dans leurs vêtements de jour. Le document dit que les femmes sont "assignées à des rôles subalternes" et celles non accompagnées sont forcées à se prostituer et sont traitées comme des "fair game", traduisible par "cibles légitimes" ou "proies idéales", qui peuvent donc être violées de façon "coraniquement" compatible. Tout cela bien évidemment en parfaite conformité avec la charia et avec la coutume laissée par Mahomet et surtout en application du coran et de la sunna.
> Beaucoup de ces femmes, selon le document, fuient les mariages forcés ("zawaj mouakat, mariages temporaires) et les mutilations génitales féminines.
>
> Ce sont ces sauvages-là qui vont être libérés dans la société allemande après qu'ils aient traumatisé leurs compatriotes réfugiées. Souvenez-vous aussi, ce sont les mêmes sauvages "réfugiés" qui ont jeté des chrétiens hors des bateaux en Méditerranée et c'est l'un d'entre eux qui avait violé une italienne de 70 ans avant de la tuer, elle et son mari.
>
> Imaginez ce qu'ils vont faire aux femmes non-musulmanes en Allemagne, en France, au Royaume-Uni et dans le reste de l'Europe de l'Ouest.

***********************************

Pendant ce temps, les gauchos-utopistes, enfermés dans le dogmatisme du multiculturalisme, se bercent de l'illusion d'une intégration réussie, déniant toute réalité tout en déclarant à qui veut l'entendre que les musulmans représentent une chance pour l'Europe [1] . Une chance, comme le confirme ce constat fait au Danemark: "Les réfugiés perçoivent le travail comme une «punition»".

"Le responsable en chef de l'intégration au Danemark: "Les réfugiés voient le travail comme une punition. Ils voient le bien-être social qui leur est procuré comme un dû et, pour eux, travailler est comme une punition, à éviter par tous les moyens". C'est sa conclusion après huit années de travail dans le ghetto musulman de Mjolnerparken.

On aura bientôt l'occasion de voir partout en Europe de l'Ouest de quelle manière la contribution des musulmans sera bénéfique pour tout le monde. On en a déjà un aperçu avec les trois générations de musulmans vivant en Europe, dont deux sont natives de ce continent, qui s'enferment volontairement et de plus en plus dans le communautarisme le plus sectaire. Raison de plus avec les "réfugiés". Une fois qu'ils auront ruiné l'Allemagne, seul pays de l'EU à avoir une balance commerciale positive, rien ne pourra les empêcher d'inonder tous les pays de l'espace Schengen et même les autres de les réduire en ruine [2] et d'en faire de nouveaux Liban, Irak, Afghanistan, Syrie, Libye, Soudan, etc. Pour la gloire d'Allah. Il n'est d'ailleurs que de voir comment ces dévots musulmans ont fait de leurs pays respectifs des paradis terrestres, dans les 57 pays membres de l'Organisation de la Coopération Islamique. C'est à l'exemple de ces pays en ruine spirituellement, moralement et philosophiquement que va ressembler l'EU très bientôt, grâce à cette "opportunité" vantée par Merkel, à ces "chances pour l'Europe" glorifiées par les bobos-gauchos utopistes.
>
> Ruine spirituelle, morale et philosophique: c'est ce qui attend l'Europe de l'Ouest. Et bien pire encore, car ce n'est que le début.

***********************************

[1] À l'exemple de Frederica Mogherini, la chef de la sécurité (de l'insécurité?) de l'Union européenne, qui a récemment déclaré que "l'islam est une force politique légitime en Europe" ou encore, toujours à propos de l'islam, que "la diversité est la caractéristique principale de l'Europe, c'est notre force". Elle prouve tout son amour pour la religion de paix et d'amour en allant jusqu'à envoyer des tweets en arabe.
>
> [2] Pour la Suède, c'est presque fait: l'État est au bord du gouffre et ne contrôle plus ses musulmans, son fameux modèle social est prêt de s'écrouler et son économie est sous perfusion, grevée principalement par les aides sociales qu'elle distribue annuellement à ses immigrés. En juillet 2014, l'Agence de l'immigration a demandé une rallonge de 48 milliards de couronnes en plus des 91 milliards budgétés. La solution préconisée par le premier ministre? Que les Suédois se serrent un peu plus la ceinture et paient sans rechigner. "Je demande au peuple suédois d'avoir de la patience et d'ouvrir son coeur aux victimes que nous voyons dans le monde", leur a-t-il demandé.
> À défaut d'ouvrir leur cœur, ils auront à ouvrir le portefeuilles pour sortir les 2 % supplémentaires d'impôts qui leur ont été imposés. En attendant mieux (ou pire).


>

Retour à l'accueil