VIDÉO À PARTAGER
Le général Didier Tauzin, ancien commandant du 1er RPIma et membre des forces spéciales, poursuit son engagement politique et répond, point par point, aux annonces du président de la République à Versailles. Pour lui, il faut désigner l'ennemi qu'est le wahhabisme. Il convient aussi de privilégier une alliance en Syrie avec la Russie. Mais plus que tout, il faut tourner le dos à François Hollande car " en temps de guerre, il faut à la France un vrai chef" ayant pour simplement devise : " Courage, confiance et calme".

Retour à l'accueil