« La nouveauté ce sont des attaques de bâtiments ». Elles ont été dignes de scènes d’émeute.
« La nouveauté ce sont des attaques de bâtiments ». Elles ont été dignes de scènes d’émeute.

France : plus de 17 commissariats ou gendarmeries attaqués en

moins de 15 jours

Compilation non exhaustive des divers «débordements» ayant touché directement les bâtiments des forces de l’ordre du 1er au 16 juillet 2015 (cette compilation ne prend pas en compte ni les attaques directes sur les forces de l’ordre ni les véhicules de police incendiés ou dégradés).

N’hésitez pas à signaler en commentaire les articles de presse liés signalant des débordements non indiqués ici.

Kremlin-Bicêtre (94) : Le commissariat visé par des tirs au plomb (5 juillet 2015)
> Source

Les Ulis (91) : le commissariat caillassé par une quinzaine de personnes. Cette attaque n’a entraîné ni blessé, ni interpellation (nuit du 5 au 6 juillet 2015)
> Source

Vaulx-en-Velin (69) : deux jeunes attaquent le commissariat à coups de tirs de mortier d’artifice (7 juillet 2015)
> Source

Valence (26) : des jeunes ont tenté d’incendier le poste de police du quartier (nuit du 8 au 9 juillet 2015)
> Source

Fontenay-le-Fleury (78) : tir de mortier contre le commissariat de police (nuit du 9 au 10 juillet 2015)
> Source

Dinan (22) : Une bande de jeunes prend d’assaut la gendarmerie (nuit du 10 au 11 juillet 2015)
> Source

Vaulx-en-Velin (69) : le commissariat a fait l’objet de tirs de projectiles dont une grenade à plâtre (nuit du 12 au 13 juillet 2015)
> Source et Source

Noisiel (77) : le commissariat a subi trois attaques par des tirs de mortiers et de divers projectiles (nuit du 13 au 14 juillet 2015)
> Source

Trappes (78) : le commissariat a été visé à deux reprises par des tirs de mortiers (nuit du 13 au 14 et du 14 au 15 juillet 2015)
> Source

Les Ulis (91) : le commissariat attaqué par une quarantaine de caillasseurs, jets de cocktails Molotov, de mortiers et de pierres (nuit du 13 au 14 juillet 2015). « On en est à trois attaques de ce commissariat en moins de quinze jours »
> Source

Neuilly-Plaisance (93) : les locaux de la police municipale y ont été « assiégés par une centaine d’individus » (nuit du 13 au 14 juillet 2015)
> Source

Saint-Denis (93) : le bâtiment du peloton autoroutier de la CRS 7 a été la cible de jets nourris de mortiers. Un véritable guets-apens avait été monté pour accueillir la police. Sur le toit des immeubles de la cité Joliot-Curie qui jouxte les locaux de la CRS 7, des jeunes projetaient des barres de fer sur les patrouilles. (nuit du 13 au 14 juillet 2015)
> Source

Garges (95) : le commissariat assiégé et visé par des tirs de mortiers (nuit du 13 au 14 juillet 2015)
> Source et Source

Fosses (95) : plusieurs cocktails Molotov ont été lancés sur les bâtiments de la gendarmerie (nuit du 13 au 14 juillet 2015)
> Source

Sarcelles (95) : des tirs de mortiers sur le parking du commissariat (14 juillet 2015)
> Source

Montigny-lès-Cormeilles (95) : le poste de police visé par deux jets de cocktails Molotov (nuit du 14 au 15 juillet 2015)
> Source

Meylan (38) : les locaux de la Police municipale incendiés (nuit du 14 au 15 juillet 2015)
> Source

Conflans-Sainte-Honorine (78) : le commissariat visé par un tir de fusée de feu d’artifice (nuit du 14 au 15 juillet 2015)
> Source

Marseille (13) : le commissariat du 3e visé par deux cocktails molotov (nuit du 15 au 16 juillet 2015)
> Source

France : plus de 17 commissariats ou gendarmeries attaqués en moins de 15 jours

Retour à l'accueil