La Grèce à genoux.

Le discours humain et de bon sens de Marine Le Pen au

Parlement Européen.

Les corrompus qui soutiennent l'Europe des lobbies et des

technocrates prétendent évidemment, sans arguments, qu'elle

n'y connaît rien en économie.

Chacun se fera son idée.

Retour à l'accueil