Tous les jours sont bons !!

Ce n'est pourtant pas la fin du Ramadan

La nuit du 16 au 17 avril a été mouvementée dans la "petite ville sans histoire" de Saint-Martin-le-Beau en Touraine.

Trois voitures des poubelles ainsi qu’une cabine téléphonique ont été incendiées, 25 véhicules ont été vandalisés.

Ce ne serait là que le banal quotidien de bien des communes de France ...

Hélas le bilan ne s'arrête pas là, l'église du 12ème siècle a été détruite par les flammes

Le Procureur réfute les termes de violence urbaine au motif que cela ne s'est pas passé en zone urbaine.

La maire UMP dénonce « une volonté criminelle manifeste », et ne la comprend pas, elle qui dirige "une petite ville sans histoire…"

Le FN dit "Halte à la racaille" mais la Maire proteste et allègue la récupération politique.

La gangrène commence à gagner les villes rurales proches des grandes cités. Cela suffira-t-il a éclairer les candides ... ?

Retour à l'accueil