Pot-pourri de l'info

Avec la burka kaka, la femme musulmane peut caguer debout tranquillement devant une multitude de gens. Une fois la grosse commission faite, elle s'en va tranquillement comme si de rien n'était et, en bonne adepte du "vivre ensemble", elle laisse en place un bon cagaillon. Le passant qui viendrait à écraser sa merde, s'il pense que c'est son jour de chance et joue au loto, je ne pense pas qu'il gagne quelque chose, pourtant c'est de la merde produite par une "chance pour la France".

Cette burka, c'est un vrai chiotte portatif. Voir la vidéo ci dessous...

https://www.youtube.com/watch?v=S4RtrsySdNU
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Je ne ne sais pas si vous avez l’habitude de regarder les décomptes de paiement de la Sécurité Sociale, mais moi oui.
Et pourtant ces relevés ne sont plus envoyés systématiquement, mais il faut les télécharger depuis votre compte "AMELI "

C’est ainsi que sur mon relevé de février (voir pièce jointe), j’ai remarqué que chaque ligne de paiement d’une boite de médicament était doublé d’une ligne "HONOR. DISPENS.".


Bien sur, je me suis tourné vers mon ami GOOGLE pour en savoir un peu plus, et là j’ai appris que cette nouvelle mesure (janvier 2015) était destinée a payer aux pharmaciens des ‘honoraires de dispensation’ pour les rétribuer du lourd travail que représente la fourniture d’une boite de médicaments au client !!!
Ces honoraires de 0,82 € TTC PAR BOITE sont bien sur remboursé à 65% par la sécurité sociale, soit 0,53€, le reste étant à la charge de votre mutuelle, ou à votre charge selon votre couverture mutuelle.
Et cerise sur le gâteau, si l’ordonnance comporte 5 (ou plus) médicaments différents, il s’ajoute des ‘honoraires pour ordonnance complexe’ de 0,51 € TTC.
Quel travail complexe que de préparer une ordonnance de 5 lignes !
Ce qui est curieux, c’est que les pharmaciens, toujours prompts à réclamer dés lors qu’il est envisagé d’ouvrir la vente de médicaments ne nous aient pas parler de cette ressources nouvelles pour eux !
Ce qui est curieux, c’est que Madame Marisol TOURAINE, qui nous fustige régulièrement car notre abus de médicaments creuse le ‘trou de la sécurité sociale’ n’a jamais communiqué sur cette charge nouvelle !
Ce qui est curieux, c’est que je n’ai rien trouvé sur la prise en charge des ces honoraires pour les bénéficiaires de la CMU et de l’AME. Faut-il supposer que cela sera pris en charge à 100%, et comme la CMU est financée par nos cotisations ……..
Je vous transmet 2 liens d’informations sur cette discrète nouveauté.
Si vous pensez que cette mesure est surprenante, si vous jugez qu’il serait bon que l’information circule, si vous vous étonnez du silence complet des médias sur cette taxation nouvelle, alors n’hésitez pas a faire circuler largement…
http://forum.aufeminin.com/forum/actu1/__f146746_actu1-ca-bouge-a-la-secu.html
http://www.sav-mutuelle-sante.fr/questions-reponses/details/que-signifie-le-terme-honoraires-de-dispensation-sur-les-decomptes-cpam
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les dangers de la loi sur le renseignement : Sarkozy en a rêvé, Hollande va la faire !

http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-edwy-plenel-les-dangers-de-la-loi-sur-le-renseignement-2015-04-16
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les Juifs Américains Doivent se Réveiller

pour qu'on Puisse les Compter

Par Isi Leibler, journaliste israélien d'origine américaine -www.wordfromjerusalem.com. ileibler@leibler.com.

IsraelHayom 15/4/15

Adapté et résumé par Albert Soued, écrivain pour www.nuitdorient.com

L'annonce du communiqué conjoint sur l'accord-cadre forgé par les Etats-Unis avec l'Iran, à Lausanne, a mis en lumière le stratagème et la duperie du Président Barack Obama. Nous avons été les témoins du flagrant mépris du Guide Suprême de l'Iran, Ali Khamenei. Ce dernier a rejeté les points essentiels de l'"accord" et il a dénoncé les objectifs diaboliques de l'Amérique, alors que ses partisans scandaient "Mort à l'Amérique".

Cependant, Obama insistait qu'un véritable accord-cadre avait été conclu, écartant les objections de Khamenei comme "des propos à usage domestique". Il a répété que l'Iran ne deviendrait jamais une puissance nucléaire, tant qu'il serait là.

Aujourd'hui le 1er Ministre Benjamin Netanyahou ne parle plus dans le désert. Un flot de condamnations s'est déversé de nombreux secteurs des medias. Nombre de libéraux y compris des inconditionnels d'Obama – qui s'étaient auparavant moqué de Netanyahou lors de son discours au Congrès et avaient justifié les critiques.

Le problème c'est qu'Obama et ses acolytes refusent de voir la réalité en face: le régime iranien n'est pas simplement terroriste, mais contrôlé par des fanatiques religieux baignant dans un fondamentalisme messianique. Ces gens-là sont prêts à détruire le monde: ils ont déjà envoyé à la mort plus d'1/2 million d'enfants-soldats, pendant la guerre contre l'Irak dans les années 80; ces enfants martyrs avaient dans leur poche une clé plastique d'entrée au paradis. Les moyens de prévention en vigueur au temps de la Guerre Froide avec les Russes – une mutuelle auto-destruction -- n'est plus d'actualité dans ce conflit. Ces gens-là sont prêts à un suicide nucléaire pour détruire Israël, et ils sont persuadés que c'est le chemin du paradis.

L'Iran finira par accepter un accord pour que les sanctions soient levées d'emblée, et ce pays deviendra en toute légalité internationale une "hégémonie nucléaire de seuil", avec la latitude de devenir une puissance nucléaire légitime au bout de 13 ans, comme l'a confirmé le président Obama. Deux anciens secrétaires d'Etat Henry Kissinger et George Schultz ont écrit dans le Wall Street Journal: "Les négociations pour empêcher l'Iran d'avoir la capacité de développer une arsenal nucléaire se terminent par un accord qui leur donne cette capacité"

La décision cynique de Vladimir Poutine de lever l'interdiction de livrer des anti-missiles S-300 élimine toute velléité de neutraliser l'influence néfaste d'un Khamenei.

Il ne reste plus que le Congrès américain qui puisse empêcher cet accord, qui a des implications frisant la catastrophe, et il ne reste plus que quelques semaines pour agir.

Les nouvelles lois proposées requérant l'approbation du Congrès pour tout accord avec l'Iran et toute levée des sanctions sont en cours de vote.

Dans ce contexte, l'attitude des Juifs américains vis-à-vis des actions du président Obama est d'une importance extrême (1). Toujours favorables au parti démocrate, les Juifs, commencent à se rendre compte que celui qu'ils ont élu mène depuis un certain temps déjà une politique d'abandon progressif d'Israël.

Conscient de ce revirement, Obama apparaît soudain plein de sollicitude, exprimant un étonnement peu sincère devant les affirmations qu'Israël est loin de son cœur, affirmant même cyniquement, qu'"un Israël affaibli serait un échec patent de sa présidence". Drôles de propos d'un président qui a traité Israël comme un état voyou pendant ses deux mandats. Il a même ajouté que "si quelqu'un touchait Israël, il trouverait l'Amérique sur son chemin". Propos vides de sens et pathétiques d'un président qui n'a fait que malmener ses alliés au profit de ses ennemis.

Au milieu des négociations avec l'Iran, un responsable iranien a annoncé que "la destruction d'Israël n'était pas négociable". Obama a simplement regretté ces propos qui n'ont eu aucune influence sur sa position.

Les responsables juifs ont mis du temps à s'apercevoir que leur président n'était pas du côté d'Israël. Pourtant de nombreux soutiens passionnés d'Obama sont juifs ou d'origine juive. Les plus bénins sont schizophrènes: ils aiment Israël, mais au lieu de critiquer l'administration Obama, ils sont vindicatifs à l'égard de Netanyahou, considéré comme "extrémiste"… Les plus vicieux sont les groupes franchement anti-israéliens comme J Street, G Soros et les organisations gauchistes qui demandent à Obama de "punir Israël"….. Mais il y a relativement peu de Juifs parmi ces activistes, souvent ce sont d'anciens communistes, ou "bundistes" ou leur progéniture qui a hérité d'idées désuètes hostiles au sionisme. Parmi les jeunes, il faut savoir que 80% des Juifs non orthodoxes et non traditionnels se marient en dehors de la communauté juive. Leur seul lien avec le judaïsme c'est d'avoir un seul parent juif, sans aucune transmission de la culture ni de la tradition, et sans aucun lien avec Israël.

Mais globalement, le judaïsme américain de base soutient encore Israël, et, même dans une grande proportion le gouvernement Netanyahou, malgré les réticences de nombreux responsables, qui ont tardé à manifester leur soutien. Leur "silence apeuré" contraste avec la réaction de la majorité des Américains qui ont tancé Obama, dès qu'ils ont compris ses manigances.

Après le discours de Nétanyahou au Congrès et l'attitude du gouvernement Obama à Lausanne, l'Aipac (The American Israel Public Affairs Committee) s'est enfin décidé à reprendre son lobbying pro-israélien au Congrès. Il a été suivi par la Conférence des Présidents des organisations juives américaines, de même qu'Abe Foxman de l'Anti Defamation League qui était auparavant opposé à la venue de Netanyahou. Il en est de même de David Harris, chef de l'AJC (American Jewish Comittee) et du rabbin colombe Yitz Greenberg qui a accusé Obama d'avoir créé "une menace existentielle à Israël".

Avec la date limite de fin juin pour finaliser un accord avec l'Iran, avec une administration Obama prête à ne plus soutenir Israël devant les instances internationales en majorité pro-arabes, avec un président cherchant à se faire valoir ou pire à nuire à Israël, il est grand temps que l'ensemble des dirigeants et responsables juifs aux Etats-Unis se réveillent et se lèvent pour aider le Congrès à devenir un contre-pouvoir en matière de politique étrangère et à faire prévaloir son point de vue en neutralisant le veto du président. La survie d'Israël à terme est en jeu.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Humeur
Gouverner c'est caus
er

Areva est au bord de l’abîme et menace de disparaitre dans la chaudière vérolée de l’EPR, Bercy est en guerre avec Renault (et les Japs) sur le droit de vote double, Nokia bouffe Alcatel-Lucent jusqu’à la racine et même le soutien-gorge de Dim ne soutient plus rien.

N’empêche, Valls et une escouade de ministres valeureux sont allés chanter les vertus d’un énième plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme dont tout indique qu’il connaîtra le succès du plan précédent et qu’il sera suivi, dès qu’oublié (demain) du plan suivant.

L’impression forte d’un gouvernement type Radeau de la Méduse, sans prise sur rien, balloté par les évènements et d’autant plus ardents sur les coups de menton théoriques qu’il n’a plus que les vieilles logomachies où s’accrocher pour faire accroire qu’il existe encore.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

ET PERSONNE N’EN PARLE !!!!!!!!!!!!!!

Les "pontes" de la CGT et du PC lourdement condamnés, personne, ou presque, n’en parle !

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-nouailhac/nouailhac-la-cgt-d-edf-lourdement-condamnee-21-10-2014-1874245_2428.php

Des peines d’emprisonnement de 2 mois à 18 mois avec sursis, des amendes de 4.000 à 75.000 euros, les communistes morflent et les copains-coquins journalistes étouffent l’affaire.

Le 1er octobre dernier, la CGT, l’Humanité, le Parti communiste et sa nébuleuse opaque et corrompue ont été lourdement condamnés par le tribunal correctionnel de Paris.

Malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, détournements de fonds .

Douze condamnations ont été prononcées dans les rangs communistes et syndicaux pour malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, et détournements de plusieurs millions d’euros.

La liste est aussi longue que pour un procès de la mafia.

Et rien dans les médias !

Des têtes sont tombées dans le panier de crabe aux escrocs en col blanc et ont été publiquement humiliées. La plupart des journalistes ont pris soin de les taire.

Les voici :

Jean Lavielle, ex président du Comité d’entreprise EDF, a écopé d’une lourde condamnation : 18 mois d’emprisonnement avec sursis et 4 000 euros d’amende il était le principal inculpé et présidait le Comité d’entreprise EDF, la CCAS, ou Caisse centrale d’activités sociales,

Son ancien directeur général, Jean-Paul Blandino , en prend pour 8 mois de prison avec sursis.

La sénatrice communiste Brigitte Gonthier-Maurin écope de 10 mois de prison avec sursis pour emploi fictif grassement rémunéré par le CE alors qu’elle travaillait pour la fédération du parti communiste des Hauts-de-Seine.

Jacques Lefèvre, ex-président de l’IFOREP, 12 mois d’emprisonnement avec sursis,

Jean-Paul Escoffier, ex-président de l’IFOREP, 12 mois d’emprisonnement avec sursis,

Pascal Aubrée , ex-président de l’IFOREP, 6 mois d’emprisonnement avec sursis,

Pascal Lazarre , ex-vice-président de la CCAS, 8 mois d’emprisonnement avec sursis,

La CGT a été condamnée à 20 000 euros d’amende.

La Fédération des Mines et de l’Énergie CGT, 20 000 euros d’amende.

L’Iforep, qui a détourné plus d’un million d’euros avec l’Humanité, condamnée à 75 000 euros d’amende.

L’Humanité, condamnée à 75 000 euros d’amende aussi .

Au total, huit personnes et quatre organisations ont été condamnées.

En juin, l’audience avait duré trois semaines, « trois semaines de silences gênés des médias »

« Trois semaines de silences gênés dans les grands médias audiovisuels et les principaux quotidiens » fait remarquer Jean Nouailhac dans le Point en précisant que « les quotidiens parisiens sont dépendants de la CGT pour être imprimés par le Syndicat du livre CGT » comme pour passer sous silence les connivences et liens idéologiques forts qui lient les uns aux autres.

Le comité d’entreprise EDF, ou CCAS, détient plus d’1 milliard d’euros d’actifs et un budget de 500 millions d’euros par an prélevés sans aucune raison sur vos factures EDF!!!!

Et cette grosse machine à sous est entre les mains de la CGT, noyautée par le PC. Camarades, soyez rassurés, les lendemains chantent toujours....pour quelques apparatchiki.

Très rare de recevoir quelque chose de cette qualité, mettez vous en plein écran et oubliez votre monde pendant 9mn,

ce n’est que du bonheur pour les yeux, pour l’esprit....et là, ça me réconcilie avec Internet qui n’aurait jamais du véhiculer autre chose

que la culture de la connaissance et du beau, hé oui, c’est moi qui dis ça.....

Avant que l'Humanité grandissante, avec son progrès, ses utopies et son éternel besoin de croissance, ne transforme la planète en un tas d'immondices...

Nous aurons eu la chance de connaître cela ...c’est tout simplement magnifique

CLIQUER ICI

C'est tout pour le moment...toute information est a prendre au second degre....mieux vaut en rire que pleurer...ou se lamenter.....

Retour à l'accueil