le calvaire des paysans Bretons.

Bretagne. Un homme décrit le calvaire des paysans Bretons.

01/04/2015 – 08h00 Bretagne (Breizh-info.com) ‑ Pour défendre un ami, éleveur de chèvre à Tal-Ar-Hoat, en Guengat (29) M. Trapp, a réalisé une vidéo qu’il nous a adressé pour dénoncer l’abandon dont sont victimes les paysans, en Bretagne et en France, mais aussi l’hypocrisie autour de ceux qui, hier encore, formaient le maillon essentiel de la société .
Son regard extérieur à la Bretagne lui permet d’être de surcroît plus objectif, plus distancé dans ses commentaires, avec cette vidéo émouvante, véritable cri du coeur en faveur de la sauvegarde d’une paysannerie à qui l’Etat et les grandes institutions technocratiques ont voulu enlever leur fierté.

« J’ai toujours défendu une certaine idée de la liberté. J’ai fait beaucoup de métiers dans ma vie, dont plusieurs à mon compte (comme restaurateur, éleveur de lapin et pleuroticulteur). » nous confie M. Trapp. « Aussi quand je vois comment le pouvoir traite les seuls capables en France de créer des emplois, de préserver les valeurs auxquelles je crois et les nuisances de ces gens juste bon à être des bonimenteurs de foire, cela me révolte. D’un autre côté, j’ai toujours aimé l’écriture. Dans les années 2000, plusieurs de mes articles d’une page entière ont été publiés par le journal papier national (La Une), puis la collaboration avec le journal du net (Conscience Politique) pendant deux années, et enfin la publication de mon livre (L’Autre bout de la Lorgnette) » avant d’expliquer la genèse du projet :

« Pour changer un peu de style, j’ai passé quatre années à adapter mes histoires en PPS, sur le site Ma planète et pour finir en vidéo. C’est sur ce site que j’ai connu cette personne incroyable, éleveur de chèvres toute sa vie, n’ayant ni télé ni journaux et pourtant se servant mieux que moi d’un ordinateur. À 80 ans, obligé de reconstituer un troupeau de chèvres uniquement pour pouvoir manger, totalement oublié par ces professionnels de la solidarité dont ils ne se servent que pour nous manipuler.
Le connaissant depuis plusieurs années, j’avais envie d’expliquer un peu ce qu’avait été sa vie, aussi j’espère qu’il pourra servir d’exemple, pour ouvrir les yeux de certains, sur cette vie artificielle que l’on voudrait nous imposer alors qu’une bonne partie des problèmes ne vient que d’élus censés les résoudr
e.»

VOIR LA VIDEO:https://www.youtube.com/watch?v=__zNBUKSKT0#t=207

Retour à l'accueil