Taxe sur les poils (La barbe)

Je suis persuadé,que vous vous êtes rendu compte qu'il y a des barbus parmi les journalistes,les sportifs,les éducateurs,les présentateurs a la télévision et j'en oublie certainement.Et quand nos ministres et leur président??

Nos ministres femmes mettront le voile pour passer innapercues.

Pourquoi portent-t-ils la barbe??Par la fainéantise de ne plus s'adonner à la corvée du rasage,ou pour passer incognitos vis à vis des barbus musulmans, dont on parle de plus en plus??Ou tout simplement nous habituer à l'image des "bons musulmans"

Il serait judicieux pour les obliger à être plus présentables et plus photogénique sur nos écrans,d'instituer un impôt ou une taxe sur les poils,comme l'ont fait en leur temps:

-Henri VIII en 1535,

-Et plus tard,Pierre le Grand ,Tsar de toutes les Russies.

Voir l'encart ci-dessous;

L’idée ne pouvait être qu’anglaise et date de 1535 : Henri VIII, lui-même barbu avec virulence eut un jour l’idée un tantinet surréaliste de taxer… les barbes. Mieux : ce souverain raisonnable créa une sorte de taxe progressive basée tant sur la longueur de la barbe en question que sur la position sociale du barbu concerné. Sa fille Élisabeth 1ère, nettement moins barbue, assouplit l’impôt en question en ne l’appliquant qu’aux barbes de plus de quinze jours.
Une belle idée de ce genre ne pouvait pas disparaître aussi simplement. Un peu moins de deux siècles plus tard, en Russie, Pierre le Grand monte sur le trône avec la ferme intention de faire rentrer la Russie dans la modernité à grands coups de pied au cul si nécessaire.
La mode, ça va vient : or, il se trouve qu’au début du 18ème siècle, l’Europe ne porte tout simplement plus la barbe. Les cours et les chancelleries sont glabres et les barbus considérés comme d’indécrottables ploucs - l’exact inverse de l’image que souhaite renvoyer le Tsar de la Russie nouvelle. Pour moderniser et occidentaliser le royaume, Pierre le Grand impose aux nobles et à tout le pays de sortir fissa l’eau chaude et les ciseaux.

http://resistancerepublicaine.eu/2013/bfm-tv-fait-tout-pour-que-nos-hommes-deviennent-tous-barbus/

La santé étant la préoccupation majeure des Français si l’on en croit les publicitaires, il est facile de surfer sur cette vague pour habituer peu à peu nos contemporains à non seulement accepter les barbus… musulmans, mais à les pousser à les imiter, histoire de nous islamiser également de cette façon.

Parce que, quand même, si la barbe protégeait effectivement les hommes du cancer, il faudrait équiper les femmes de fausses barbes…  sauf à laisser ces dernières discriminées…

 Il en est de la barbe comme du halal, c’est la France qui s’halalise et nos medias jouent un rôle très actif en la demeure. Cette capture d’écran a été faite sur le compte facebook de BFM TV.

 BFM TV appartient à NextRadioTV qui détient également RMC et qui est en pleine progression. Auraient-ils cmpris que dans le monde mondialisé offert aux spéculateurs la société multiculturelle est un gage de la capacité de gagner de l’argent, car elle fait disparaître les Etats-nations avec leurs traditions et leurs obstacles à l’uniformisation du monde ?

 Je n’ai pas la télé, mais, dans le doute, si j’étais de vous, je ne regarderais plus BFM  TV…

Christine Tasin

Retour à l'accueil