Les "compromissions" de nos politiques: c'est de la CORRUPTION.

Les "compromissions" de nos politiques qui consistent à accorder des avantages contre d'autres avantages portent un nom : c'est de la CORRUPTION.

Des lois permettent de punir les coupables, n'est ce pas madame taubira ?

Maître Christian RENY qui a écrit cette lettre courageuse étant bien placé pour connaitre les procédures serait bien inspiré de passer la vitesse supérieure.

Lettre de Maître Christian RENY ,
> > Avocat au Barreau de Metz : une bombe.
> >
> >
> > Bon à savoir et puis... vous pouvez acheter le livre pour
> > vous faire une
> > idée de la gravité de la situation.
> >
> > Notre pays est vendu, morceau par morceau, par les
> > politiques, prêts à
> > tout pour accéder au pouvoir. Nous vivons nos dernières
> > années de "Français"
> > Le pire reste à venir pour les enfants
> > d'aujourd'hui et du futur...
> >
> > Il faut que les citoyens de nos nations sachent que pour
> > quelques bulletins
> > de vote nos dirigeants sont prêts à toutes les
> > compromissions!
> >
> > Une enquête de 270 pages sur les subventions
> > publiques aux islamistes a
> > été censurée par les médias.
> >
> > Une enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin...)
> > a démontré que
> > des hautes personnalités politiques collaborent avec les
> > Frères musulmans en
> > France (incarnés par l'UOIF) en leur donnant des
> > terrains publics pour des
> > grandes mosquées ou subventionnant leurs "associations
> > culturelles"...
> >
> > Ce livre qui est une bombe politique aux effets
> > potentiellement ravageurs
> > pour l'UMP et le PS a été censuré par les grands
> > médias. En effet, des élus
> > comme Alain Juppé, Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault
> > sont gravement
> > mis en cause par la révélation de documents inédits et
> > irréfutables.
> >
> > Il s'agit du livre « Ces Maires qui courtisent
> > l'islamisme », paru aux
> > éditions Tatamis en octobre 2010, dont aucun journaliste ou
> > "expert" de l
> > islam n'a pu contester les révélations.
> >
> > La meilleure preuve est sans doute l'absence de procès
> > intenté à son
> > auteur, Joachim Véliocas, pour diffamation par les hommes
> > et formations
> > politiques concernés, accusés ni plus ni moins de
> > collaborer avec l
> > islamisme.
> >
> > Des universitaires islamologues, tel le Palestinien
> > Sami-Aldeeb (site),
> > considéré comme un des meilleurs spécialistes du droit
> > musulman, ont
> > félicité l'auteur pour la qualité de son rigoureux
> > travail d'enquête.
> >
> > D'autres universitaires courageux se sont joints à
> > l'auteur pour cosigner un
> > appel à être ferme contre les Frères musulmans qui ont
> > appelé à conquérir
> > ROME depuis la France!
> >
> > L'institut Hannah Arendt de l'Université de Dresde,
> > centre de recherche de
> > référence en Allemagne sur l'analyse des
> > totalitarismes, a commandé
> > plusieurs exemplaires de l'ouvrage et va publier un
> > compte-rendu dans sa
> > revue...
> >
> > En France, les groupes de presses, tous liés à des
> > intérêts financiers et
> > donc politiques, ont ostracisé sans surprise un livre qui
> > pourrait bousculer
> > les lignes politiques.
> >
> > L'association Contribuables Associés (140.000 membres
> > !), scandalisée, a
> > consacré une page au livre dans son mensuel "Le
> > Cri". L'ouvrage ne coûte que
> > 19 euros, frais de port compris, pour 270 pages.
> >
> > Après l'avoir lu, vous comprendrez comment
> > l'UMP, le PS, le Modem, le PCF
> > sont prêts à brader toutes les valeurs de la République
> > pour tenter d
> > obtenir les voix musulmanes aux élections !
> >
> > Quitte à financer le diable, en l'occurrence ceux qui
> > se réclament des
> > Frères Musulmans, la plus grande nébuleuse islamiste du
> > monde...
> >
> > Transférer ce courriel à vos contacts est un acte civique,
> > un acte de
> > résistance, ou bien faire '' poubelle '' et
> > dormir tranquille.2500 personnes sont destinataires
> > de ce courriel ; s'il est relayé à vos
> > contacts, l'effet peut être explosif pour ces
> > politiques qui forment, selon
> > les mots de l'auteur, "La nouvelle
> > Collaboration".
> >
> > Pour la France de demain, où devront vivre nos enfants,
> > merci.
> >
> > Christian RENY
> >
> > Avocat au Barreau de METZ
> >
> > 30 Bd St . Symphorien57050 -
> > LONGEVILLE-LES-METZ

Retour à l'accueil