DE LA TROMPERIE UNIVERSELLE ET AU DESORDRE BABELIEN

DE LA TROMPERIE UNIVERSELLE ET AU DESORDRE BABELIEN

Le dernier numéro de LIESI du 31 janvier 2015 sera posté lundi. Il évoquera les conséquences des événements pétroliers, éclipsées aujourd’hui par les turpitudes de la Grèce, et avant cela : par les événements parisiens du 7 janvier 2015. Ce sujet a d’ailleurs été développé dans le numéro 318 du 15 janvier dernier. L’Opération Charlie Hebdo méritait en effet un développement autre que la propagande des médias occidentaux, sans aucune nuance sinon celle des mondialistes anonymous

Ce fut une véritable révolution de couleur téléguidée et exploitant la mort de victimes dans le sens voulu par les architectes de la Babel du Nouvel Age. Les valeurs choisies sont celles des libertaires…et que l’on ose appeler liberté. Comme si la liberté consistait à se moquer de tout et de n’importe quoi ! Comme si l'homme n'avait pas de devoirs. Ces bachibouzous prônant la liberté sans frein récolteront la haine sans limite quand l'heure sonnera au calendrier de Babel. La ministre de la Justice française, qui vampirise les croyants de certaines religions monothéistes, prétend que l’on peut tout écrire et tout dire au pays du cynique Voltaire, mort pourtant en suppliant le secours de la religion catholique. Elle a pourtant ester en justice contre des libertaires qui la comparaient à des choses désobligeantes. Alors, que valent ses prétentions à la liberté sans frein?

Tout ce qui consiste à vomir sur les valeurs chrétiennes est plébiscité par un pouvoir aux abois qui n’a plus rien de « français », mais qui se dit laïcard et exécute les consignes des apatrides de Babel. Autant le savoir, les provocations vont continuer afin de générer un climat de peur dans toute l’Europe, de terreur et de mesures à la Stasi. Mais tout cela n’étonnera nullement le lecteur, mis au parfum depuis plusieurs mois par la lettre confidentielle LIESI. En tout cas, le projet d’un blog PRIVE devient une évidence, car les surveillants vont pulluler.

Quand un pouvoir politique n’est pas capable d’offrir du travail à ses citoyens, il lui reste le mensonge, trouver des boucs émissaires et « réprimer ». Le plus grave est de voir ce pouvoir totalement inféodé aux acteurs qui tirent les ficelles, derrière le rideau, suivant un calendrier évolutif, mais qui vient soudainement d’accélérer. En écrivant cela, nous pensons principalement aux événements d’ordre monétaire, annoncés il y a peu par les banquiers centraux de la banque nationale suisse (BNS). Sans entrer dans les détails, il va de soi que la BNS n’a pas agi de manière libre et souveraine. Sa décision traduit la bataille sourde qui se joue entre certaines familles du cartel bancaire

QU’ILS CESSENT DE NOUS PRENDRE POUR DES INCULTES !

Voici quelques citations extraites de nos archives ; elles méritent d’être lues dans le contexte de 2015. Elles émanent de personnes bien pensantes, très politiquement correct, mais leurs confidences déplairont aux aveugles et aux borgnes de notre monde.

« Pour mettre en place un gouvernement mondial, il est nécessaire de retirer des esprits leur individualisme, leur loyauté envers les traditions familiales, leur patriotisme national, et leurs dogmes religieux. »

George Brock Chisholm (1896-1971), ex-directeur de l’Organisation Mondiale de la Santé

Vous comprenez alors l’importance de « JE SUIS CHARLIE »… et d’y attirer le maximum de moutons bien pensant.

« L’opinion publique est la clé. Avec l’opinion publique, rien ne peut faillir. Sans lui, rien ne peut réussir. Celui qui manipule les opinions est plus important que celui qui applique les lois. »

Abraham Lincoln (1809-1865), 16ème président américain

Alors qui manipule l’opinion ?

Les réseaux sociaux… ceux que l’on retrouve derrière les révolutions de couleur, dites spontanées.

Et qui a créé les réseaux sociaux et de qui dépendent-ils ? N’y a-t-il pas certains « services » soucieux de SURVEILLER la masse des citoyens du village global ?

Il y a plusieurs années, nous avions conseillé de quitter FACE DE BOUC (Facebook) précisément en vue de ce qui s’esquisse. Vous pouvez être enregistré dans un système de réseau social jugé suspect un jour où l'autre à cause d’un SEUL contact lié, par recoupement, à un ennemi d’état. Après l’issue des troubles monétaires... et si tel est ou était le cas… bonjour pour trouver du travail dans un monde super informatisé. Car vous imaginez bien que les entreprises qui resteront debout seront achetées par ceux qui organisent le spectacle… derrière le rideau. Pourquoi des armées de SURVEILLANTS sont-elles aujourd'hui employées?... Il faut penser à demain.

A la lumière des centres d'intérêt des gens de la cité qui gouvernent, mieux vaut ne pas s'attendre à un redressement économique.

Retour à l'accueil