ça nous pend au nez...

ça nous pend au nez...


L’Etat Islamique menace d’envoyer en Europe un demi million de migrants en provenance de Libye

Article publié le 19.02.2015

Les services de renseignements italiens ont intercepté suffisamment de preuves téléphoniques pour dévoiler que ISIS menace d’inonder l’Europe de 500.000 migrants embarqués sur des centaines d’embarcations afin de créer une « arme psychologique » contre l’Europe si celle-ci décidait de s’attaquer à la Libye.

Les forces militaires de l’Etat Islamique (ISIS) ont la ferme intention de consolider leurs positions portuaires en Libye mais également de « se mélanger » de façon anonyme aux demandeurs d’asile afin de pouvoir traverser la Méditerranée et d’être accueillis en Europe.

Le journal Il Messagero a écrit « Dès que notre pays a envisagé de vouloir agréger une intervention militaire terrestre en Libye (lire ici), ISIS a de suite prévenu que 500.000 à 700.000 migrants étaient prêts à embarquer sur des centaines de bateaux en direction de l’Europe »

Suite à cette terrible menace le Premier ministre italien Matteo Renzi a immédiatement fait marche arrière et a dit que ce n’était vraiment pas le bon moment de parler d’intervention militaire.

Le ministre des Affaires étrangères Paolo Gentiloni a quant à lui déclaré ce matin que l’Italie ne voulait pas s’embarquer dans des Croisades en Libye.

L’ancien président Giorgio Napolitano a lui tout simplement déploré que la plus grosse erreur post-Kadhafi commise par l’Occident aura été un manque total d’implication dans la reconstruction du pays.

Traduction résumée du Daily Mail (lien direct avec l'article)

Retour à l'accueil