Que chaque ville,asociation,journal,ou particulier fasse suivre.

ON DOIT EN FAIRE AUTANT DANS TOUTES LES VILLES DE FRANCE ! A MOINS QUE VOUS VOULIEZ VOUS CONVERTIR…………….

C'est pas en criant "je suis Charlie" que nos problèmes vont disparaitre.

> > > >

> > > >

> > > >

> > > > la révolte gronde, des mails comme celui-ci circulent, assez logique !

> > > >
> > > En 2017
> > > - Immigration zéro
> > > - Retour aux 39 heures, voire 40 comme dans la majorité des états de l'UE.
> > > - Suppression de l'aide médicale d'état "1 milliard par an pour les réfugiés"
> > > - Réduction du nombre de Sénateurs, de députés et élus des collectivités territoriales Conseillers régionaux
> > > - Réduction des parlementaires et fonctionnaires européens
> > > - Réduction du nombre de ministres Suppression de la C M U à certaines catégories
> > > - Que l'on n'arrête de payer des retraites à l'étranger sans savoir si les gens sont toujours vivan
ts
> > > - Suppression des retraites versées aux étrangers arrivant en France a 65 ans sans jamais avoir cotisé (1157 EUR) pour eux
> > > - Désendettement massif de la France par la réduction du train de vie de toutes les "élites"
> > > - Suppression des aides aux associations, véritable pompe pour assistés.
> > > - Si vous voulez que cela continue reconduisez ceux qui depuis 30 ans votent des budgets en déficit pour acheter des électeurs...
> > > - Moi aussi, je fais suivre car j'approuve sans la moindre réserve !
> > >
> > > - Comment expliquer qu'un salarié qui se lève chaque matin a du mal à finir le mois, ne part presque jamais en vacances et ne peut se soigner correctement alors qu'une personne inactive est logée gratuitement avec "
APL », peut faire des grasses matinées, partir en vacances chaque année avec les bons vacances de la "CAF " et se faire soigner avec la"CMU " bien mieux qu'un salarié qui n'a droit à rien de tout ça!
> > > - Alors aidons plus les salariés pour une France qui avance et foutez les cas sociaux au boulot !

> > > >
> > > Continuez la chaine

Copie/collé

> > > >

Retour à l'accueil