"Qu'est ce qu'on fait avec ça ?"Demain ils seront encore plus nombreux

Objet : Fwd: Un enseignant du 95 témoigne, ses élèves justifient l'attentat contre Charlie Hebdo


je pense qu'il faut rester vigilant et ce texte ci dessous est inquiétant

A la marche silencieuse ce Samedi 10 Janvier et il y avait très très très peu de personnes françaises d'origine arabe

certains ne veulent pas que l'on fasse d'amalgame !!!!!! mais et les jeunes.........................??????? à lire ci-dessous,

n'ayons pas peur mais restons prudents et sauvons la liberté d'expression


Un enseignant du 95 témoigne, ses éléves justifient l’attentat contre Charlie Hebdo

La jeunesse de demain, c’est eux

le témoignage d’un enseignant explique, sans haine, au micro de Jean-Jacques Bourdin, que la jeunesse, ses élèves ont souhaité revenir sur l’attentat contre Charlie Hebdo pour dire qu’ils n’acceptent pas qu’on blasphème le prophète Mohammed et que l’assassinat était justifié.

L’unité nationale devant la barbarie annoncée par la classe politique après l’attentat n’aura trompé que le temps nécessaire pour dire les mots.

La laïcité ne les concerne pas. La liberté d’expression ne les intéresse pas. Et ils ont la haine de la France

L’enseignant explique que cette jeunesse de demain ne se reconnait pas, et ne porte pas les valeurs de la France : la laïcité ne les concerne pas. La liberté d’expression ne les intéresse pas. Et ils ont la haine de la France.

Jean-Jacques Bourdin va tenter de minimiser ses propos, autant que possible. Ce que l’enseignant ne laissera pas faire

Les tribunaux sont régulièrement sollicités pour des procès en délit d’opinion.

  • Le tribunal lui-même, en le condamnant, avait jugé que Zemmour « dépassait les limites de la liberté d’expression » en évitant soigneusement de les définir pour les accommoder selon les besoins politiques,
  • Et ce sont les médias et les journalistes eux-mêmes qui, il n’y a pas 8 jours, exigeaient la censure totale d’Eric Zemmour.

Si la France ne défend pas cette valeur essentielle qui fait une grande démocratie, pourquoi la jeunesse descendant de personnes immigrés de pays où elle est encore plus vissée le feraient ?

Quand à la laïcité, c’est un peu plus compliqué mais pas tant que ça.

D’une part, elle est devenue un outil de crispation et de répression, alors qu’elle était la tolérance,

D’autre part, et tous les sondages récents le notent, la jeunesse musulmane, maintenant majoritaire en France par une natalité qui penche fortement vers l’Afrique, se rapproche de sa religion.

Les intellectuels de gauche ont beau se tortiller pour le nier, à part le bénéfice de leur vote en guise de chance pour la France, l’islam est tout sauf une religion tolérante et ouverte. Le politique est intimement « embed » dans les textes mahométans.

Et pourquoi la jeunesse nostalgique du bled n’aurait-elle pas la haine d’une France qui se déteste avec la régularité d’une horloge depuis qu’il est interdit d’interdire ?

Cet enseignant dit le vrai. La jeunesse qui fera la France dans 5 ans vivra ses valeurs islamiques dans le mépris du déni.

Des valeurs des mille et une nuit qui préparent mille et un cauchemar.

Retour à l'accueil