Les socialistes sont coupables de l’antisémitisme

Les socialistes sont coupables de l’antisémitisme musulman en France

Publié le 8 décembre 2014 par Professeur Franklin - Article du nº 385

Le 1er décembre dernier, à Créteil, a eu lieu une agression antisémite contre un jeune couple français. (1)

Les coupables sont musulmans

Comme pour toutes les agressions physiques antisémites commises en France depuis plus de 15 ans, les coupables sont des musulmans. (2)

Antisémitisme musulman dès le plus jeune âge

L’islam est une idéologie violemment anti-juive, basée sur le coran, qui prône l’extermination des juifs, des chrétiens, et plus généralement des non-musulmans – avec une focalisation particulière sur les juifs.

Dès leur plus jeune âge, un très grand nombre de musulmans sont dressés à haïr les juifs, comme en témoigne l’agression antisémite dont a été victime une fillette juive, jeudi 4 décembre, à Lyon. (3)

Et le résultat de cet endoctrinement antisémite, c’est que, selon une étude récente, 83% des musulmans ont un préjugé raciste contre les juifs. (4)

Cazeneuve fait mine de dénoncer l’antisémitisme

Dimanche 7 décembre, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’est rendu à Créteil, où il a fait une déclaration sur les agressions antisémites.

Cazeneuve ment sur la nature de l’antisémitisme

Le discours du ministre de l’Intérieur, lors duquel il n’a pas prononcé une seule fois les mots « islam » et « musulman », est une lamentable mascarade.

En effet, contrairement à ce que prétend Bernard Cazeneuve, l’antisémitisme, n’est pas une « pathologie sociale » : c’est une pathologie musulmane.

Et, contrairement à ce que prétend Bernard Cazeneuve, l’antisémitisme n’est pas un « mal qui ronge la République » : c’est un mal qui ronge un très grand nombre de musulmans – avec leur accord enthousiaste.

Refuser de dénoncer le djihad, n’est-ce pas soutenir l’antisémitisme des djihadistes ?

L’immigration est responsable de l’antisémitisme

Depuis plusieurs dizaines d’années, nous sommes témoins de l’expansion planétaire de l’antisémitisme musulman, qui se répand chez nous avec l’immigration de nombreux musulmans depuis leurs pays du Tiers-Monde vers les démocraties occidentales. (5)

En laissant les musulmans envahir la France de façon croissante, année après année, tout en réduisant les expulsions, les dirigeants de gauche (et, avant eux, les dirigeants de droite) favorisent la montée de l’antisémitisme en France.

Les mosquées sont responsables de l’antisémitisme

Dans toutes les mosquées de France est enseigné le coran, dont de nombreux versets prônent l’assassinat des juifs (et des chrétiens, et des non-musulmans).

Or le gouvernement socialiste soutient activement la construction de mosquées à travers tout le territoire français.

Par exemple, le Premier Ministre socialiste, Manuel Valls, alors qu’il était Ministre de l’Intérieur, a inauguré la grande mosquée de Cergy, le 6 juillet 2012, et la grande mosquée de Strasbourg, le 27 septembre 2012. (6)

Quant au précédent Premier Ministre socialiste, Jean-Marc Ayrault, il avait autorisé, alors qu’il était maire de Nantes, la construction de 3 méga-mosquées dans cette ville. (7)

Soutenir la construction de mosquées en France, comme le font les élus socialistes, c’est favoriser la prolifération de l’antisémitisme musulman dans notre pays.

Retour à l'accueil