Cazeneuve devra un jour payer pour ses déclarations lourdes de concéquenses pour les Français.

Présidence Hollande

France assassinée : Cazeneuve veut garder pour la France les migrants qui veulent rejoindre l’Angleterre

Je me répète, Eric Zemmour se trompe, la France ne se suicide pas, elle est assassinée par ses élites et ses politiques.

Je suis tombé de ma chaise en lisant que votre ministre Cazeneuve de l’intérieur, en déplacement à Calais pour visiter des nouveaux locaux pour migrants, a déclaré vouloir garder les demandeurs d’asile qui arrivent à Calais pour rejoindre la Grande Bretagne – oui ceux qui traumatisent les Calaisiens au point que certains fuient leur ville. Il veut qu’ils restent en France !

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Cazeneuve ne va figurer au gouvernement que pendant deux douzaines de mois, mais les effets de ses décisions pèseront longtemps sur les Français, qui paieront la note.

Car ce chantre de l’internationale socialiste veut que la France garde, nourrisse, loge, soigne, paye, protège et francise des milliers de migrants illégaux, donc leur descendants, alors qu’ils veulent rejoindre la Grande Bretagne.

Le peuple français ne vaut probablement pas grand chose à ses yeux. Et il ne veut pas que la France passe à coté de sa chance et laisse filer ces illégaux, des noirs venus essentiellement de la Corne d’Afrique, et dont les pays musulmans ne veulent pas.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ira-t-il jusqu’à offrir de l’argent pour les retenir ? Il semble que oui, puisqu’il déclare :

«Il y a la volonté du gouvernement de développer les centres d’accueil de demandeurs d’asile, et nous avons mis des moyens significatifs pour inciter les migrants qui relèvent de l’asile en France à le demander en France», a indiquer le provisoire ministre.

Et pourtant Calais vit l’enfer. Les gens ne reconnaissent plus leur ville. Le soir, c’est le couvre feu. Dans la rue, on ne voit que des noirs et des CRS. Les clandestins, expliquait l’adjoint au maire à RTL en octobre dernier.

Frédéric Van Gansbeke, 48 ans, à la tête d’une association de commerçants :

« On est face à un nombre considérable de jeunes hommes venus de la Corne de l’Afrique seuls et célibataires, qui errent en ville et qui sont prêts à tout pour arriver en Angleterre. »

Le ministre de l’intérieur a renforcé la sécurisation de Calais et de son port. Il a envoyé un renfort de 100 policiers pour faire face à l’explosion des cambriolages, des dégradations de biens publics, des vols de deux roues, et pire, des vols avec violence, et dans le même temps il travaille pour inciter ces fauteurs de trouble à rester vivre en France ?

A ce rythme de destruction accéléré, je ne donne pas cher de la France.

Ce n’est même plus de la destruction, cela ressemble à la politique de la terre brûlée. La gauche en déroute prend les décisions les plus destructrices, comprenant que l’occasion ne se représentera pas de si tôt, après la débâcle des dernières élections. Les Français ont compris leur malheur, et vont réfléchir à deux fois avant de confier le pouvoir à des apprentis sorciers qui appliquent à l’ère de Google et Twitter une idéologie passéiste née pour le métier à tisser (au fait, le chômage a encore progressé, et ils ne savent pas quoi faire pour l’enrayer, à part allumer des cierges le soir de Noël)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Retour à l'accueil