Communiqué de Monseigneur Michel Mouïsse Evêque de Pérrigeux

- « L'OEuvre d’Orient » en France vient d’attirer l’attention des
évêques sur les lieux chrétiens incendiés ou saccagés en Égypte
depuis le 14 août 2013, c’est effrayant. Jusqu’à la mi-août, les
chrétiens avaient subi des violences ponctuelles et des
discriminations, ce qui déjà était insupportable. Mais depuis, il y a
eu une vague considérable de persécutions et de destructions qui
viennent des intégristes islamistes:
- 39 églises ont été pillées, saccagées et brûlées
entièrement ou bombardées.
- 23 églises ont été attaquées par jets de pierre, Molotov,
balles, et assiégées.
À cela, il faut ajouter 6 écoles et couvents brûlés, 7
installations appartenant aux églises entièrement brûlées et 5
maisons, pharmacies, magasins, hôtels, 75 autocars et
voitures appartenant aux coptes, pillés, saccagés et brûlés
entièrement.

C’est effrayant et catastrophique.

Et devant cela, le « silence médiatique » chez nous est
assourdissant. Celui des fameuses élites intellectuelles et

politiques toutes tendances confondues aussi.
Hommes de bonne volonté, amis de la liberté, chrétiens de
France, nous ne pouvons pas rester insensibles : alors
sensibilisons nos proches, nos relations, nos amis, nos
communautés ; informons le plus possible autour de nous et que
les chrétiens sans relâche prient pour nos frères qui souffrent et
pour la Paix.
La Chapelle Militaire de la base Navale de Toulonsaccagée.
Pas de réaction de : François Hollande, chef des armées. Manuel
VALLS, ministre de l’intérieur et des cultes. Jean-Yves LE DRIAN,
ministre de la défense. Christiane TAUBIRA, ministre de la
justice > > > > Grand silence des médias complices affidés au PS
!!!!!!
Communiqué de Monseigneur Poignard, vicaire général du
diocèse aux Armées françaises :
"Je viens d'apprendre ce samedi que la chapelle militaire de la
base navale de Toulon (83) a été profanée. On s'en est pris aux
quatre grands symboles de la foi catholique :
- le Saint-Sacrement (tabernacle renversé et brisé),
- les saintes espèces répandues sur le sol,
- le baptistère totalement brisé,
- l'ambon (la Parole de Dieu jetée à terre et piétinée).

L'intolérance (dont chacun peut deviner l'origine !) pénètre

maintenant à l'intérieur des enceintes militaires : il y a de quoi être
vraiment très inquiets et incite à la réaction. Ils n'ont plus peurs de
rien ! La guerre totale est engagée."
Commentaires:
1- Cet événement, cette provocation, cette profanation des
symboles religieux, cette attaque contre notre culture, et la
déclaration indignée de l’évêque aux Armées sont confirmés par
le site de La Croix et plusieurs autres journaux ;
2 - Quand on casse une chapelle catholique, silence
assourdissant du ministre de l'intérieur et de la ministre de la
justice (qui doit se réjouir !) et des grands média complices, gavés
de subventions publiques, qui ont tous largement contribué à
instaurer cette situation inique depuis 30 ans.
Puisqu'ils ne communiquent pas les informations, triées et
sélectionnées à sens unique, pour laver le cerveau de la
population. Donc c'est à nous tous de le faire ! Ré informons nos
compatriotes sur ce qui se passe, avant qu'il ne soit trop tard !!!
3 -Il faut bien comprendre de quoi il s'agit : nous entrons
dans l'ère de la persécution des chrétiens dans toute
l'Europe, tolérée et encouragée par l’État PS ; persécution
matérielle pour le moment, mais "les soldats de dieu" sont en
train de former leurs bataillons de fanatiques djihadistes
.........
SVP PRENEZ 30 SECONDES DE VOTRE TEMPS POUR
TRANSMETRE CE MESSAGE A TOUS VOS CONTACTS.
MERCI

Retour à l'accueil