Combien faudra-t-il d’égorgements en France pour pointer la responsabilité de l’islam ?

Combien faudra-t-il d’égorgements en France pour pointer la responsabilité de l’islam ?

Publié le 12 octobre 2014 par Lucette Jeanpierre - Article du nº 376

Il y a quelques semaines, Pierre Cassen publiait un texte, très lu, dans Boulevard Voltaire, intitulé « Curieuse épidémie de coups de couteaux à la gorge ».

http://www.bvoltaire.fr/pierrecassen/curieuse-epidemie-coups-couteau-gorge,103300

Dans cet article, il énumérait quelques faits divers, et se permettait de faire un parallèle avec quelques versets du Coran, qui permettent aux musulmans d’égorger les non-musulmans.

Ayant parfaitement assimilé ces textes, depuis plusieurs semaines, les tueurs de l’Etat islamique égorgent, puis décapitent, leurs otages.

Ainsi, successivement, l’Américain James Foley, le Britannique David Haines, l’Américain, Steven Sotloff, le Britannique Allan Henning, sans oublier, en Algérie, le Français Hervé Gourdel, subiront l’égorgement, suivi de la décapitation, de la part des barbares islamistes (attention, vidéo très violente).

Comme pour donner raison à Pierre Cassen, il se déroule, sur notre sol, depuis plusieurs semaines, une multiplication d’égorgements qui, curieusement, ne paraissent pas émouvoir ni les médias, ni nos hommes politiques, et pas davantage les dirigeants du FN, qui ne souhaitent sans doute pas stigmatiser l’islam. Quelques exemples :

•Valenciennes : une femme retrouvée morte chez elle, égorgée (8 oct. 2014)

•Besançon : un homme égorgé en pleine rue (28 sept. 2014)

•Brétigny: Une mère et son fils retrouvés égorgés (24 sept. 2014)

•Justice à Rennes : Il avait tenté d’égorger sa femme, près de Vitré (24 sept. 2014)

•Clermont-Ferrand : un père aurait égorgé sa fille de deux ans (16 sept. 2014)

•Yvelines : Elle avait tenté d’égorger une octogénaire (15 sept. 2014)

•Un étudiant tunisien égorgé et démembré peu après son arrivée en France (9 sept. 2014)

•Hérouville-Saint-Clair : Il menace d’égorger sa femme (4 sept. 2014)

•Argenteuil : Deux hommes tués, l’un égorgé, l’autre décapité (27 août 2014)

•Une femme égorgée sur la voie publique à Istres (10 août 2014)

•Roubaix: Egorgé après s’être plaint de tapage nocturne (4 août 2014)

•Perreux-sur-Marne : suspecté d’avoir égorgé ses enfants et sa femme, il se rend à la police (22 juillet 2014)

•Une mère enceinte et ses deux enfants égorgés (20 juillet 2014)

•Trappes : Un déséquilibré égorge sa mère (24 juin 2014)

•Seine-et-Marne : 27 ans, égorgé pour une histoire de PV (18 juin 2014)

•Ecroué pour avoir égorgé sa femme (12 juin 2014)

Il vient de se dérouler, sur notre territoire, durant trois jours, la fête de l’Aïd, où, devant des milliers d’enfants, on a égorgé, de manière barbare, 200.000 moutons.

http://ripostelaique.com/laid-la-fete-des-enfants-de-la-famille-de-la-joie-videos.html

Combien faudra-t-il d’innocents non-musulmans (car en islam, il est interdit d’égorger un musulman) tués d’un coup de couteau à la gorge, combien faudra-t-il de Français décapités pour qu’enfin, on fasse le parallèle qui s’impose entre la présence de l’islam sur notre sol et la multiplication de ces actes barbares ?

Et surtout combien faudra-t-il encore de temps pour qu’on en tire la seule conclusion possible, au nom du principe de précaution : l’interdiction de toute visibilité de l’islam sur notre territoire, et le renvoi des soldats d’Allah dans des pays musulmans.

Lucette Jeanpierre

Attention vidéo atroce.
Retour à l'accueil