Le changement c'est maintenant.

La décadence, c’est maintenant !

3 août 2014 par les4v

Quand on naturalise 200.000 étrangers par an, pour la plupart inassimilables, que ceux ci imposent voile, halal, prières dans les rues ; discriminent les femmes et insultent leurs hôtes, quand ils sèment des paraboles TV aux balcons pour mieux suivre la culture de leurs racines, qu’ils manifestent malgré les interdictions, vandalisent, incendient, partent combattre pour le djihad, fleur de jasmin à la kalachnikov, c’est la France qui devient petit à petit la fille aînée du prophète .

Quand l’opinion publique ne réagit plus au califat islamo-nazi de Mossoul qui a placardé sur les maisons des chrétiens d’Orient, un Ü discriminatoire, comme jadis les étoiles jaunes sur les biens juifs, quand on assassine des enfants dans les écoles ou des militaires dans les rues, que les forces de l’ordre se font caillasser et n’osent plus pénétrer dans certaines banlieues, que les habitants de souche fuient en zone périurbaine pour éviter un voisinage violent, que les jeunes bacs + 5 s’exilent et que des » bacs + allocations » les remplacent, c’est le règne des communautés et l’agonie de la République .

Quand les églises sont le théâtre de scènes obscènes, quand en classe on incite les garçons à imiter les filles et à jouer à la poupée Barbie. Quand on supprime note, sélection, que l’échec au bac devient miraculeux, que le peuple ne pense qu’aux jeux, aux défilés gays, aux loisirs et refuse tout effort au travail, quand il amnistie les condamnés politiques et élit toujours, menteurs, incapables et profiteurs, c’est la décomposition des valeurs d’une civilisation !

Quand 5 millions de chômeurs et 8 millions de pauvres pointent aux restos du cœur et aux bureaux d’aides vitales, alors qu’élus et hauts fonctionnaires s’agrippent à leurs confortables privilèges, que le ministre du budget, yeux dans les…. poches, planque son magot en Suisse, que son successeur ne cherche qu’à déposer son postérieur dans une commission européenne, aux rentes à vie, que la droite s’étripe en querelles d’égos, plus soucieux du bien privé que du bien commun, qu’elle nage dans des magouilles sans fin où aucun électeur ne peut déceler qui a subtilisé la cagnotte UMP, quand le président normal se voit ridiculisé, par une gamine « rom », par une virée en scooter, par des affronts de chefs d’état étranger, qu’il prévoit le vote des étrangers, et assure l’indulgence pour les délits passibles de 5 ans, qu’il couvre sa garde des sceaux, arracheuse de dents notoire, qu’un mur des cons affiche des opposants plutôt que des délinquants, qu’on inflige 9 mois de prison ferme pour une caricature, que des agresseurs de personnes sont relaxés, c’est le signe que notre société a atteint un stade mortifère de déliquescence .

Notre civilisation comme les précédentes étant mortelle, et comme aucun Charles ne chevauche à l’horizon politique, c’est bien un parfum lent de suicide que nous sentons aujourd’hui.

Le tragique c’est que nous sommes, nous, victimes de ce drame de l’Histoire.

Guy d’U5D

Retour à l'accueil