Rachida, contrariée, a pris un couteau de cuisine et a planté....
Lettre d'une institutrice à Rachida

> Aujourd’hui, 4 juillet
> 2014, Rachida, contrariée, a pris un couteau de cuisine, a
> planté la lame et a tué une institutrice dans une école
> de France.Aujourd’hui
> c’était mon dernier jour d’école car
> j’ai pris ma retraite et ce dernier jour sera à
> jamais marqué par cette ignominie. J’ai tant de peine
> pour cette jeune femme, ses enfants, sa famille et
> j’ai tant de rage et de haine contre tous ceux qui,
> sans relâche, avec détermination et volonté de
> destruction, nous imposent des centaines de milliers de
> Rachida, de Mohamed ou de Mouloud, tous bien sûr fragiles,
> innocents, déséquilibrés et irresponsables. Vas-y Rachida
> frappe, perce, vas-y Momo égorge, viole, vole, détruit,
> massacre, allez Mouloud brûle, bousille tout sans bien sûr
> oublier le butin traditionnel, le pillage culturel, la jazya
> quotidienne, allez-y mais n’oubliez pas de geindre, de
> pleurer, de vous poser en éternelles victimes car les
> traîtres qui nous gouvernent et leurs affidés journaleux
> vous trouveront toutes les excuses clés en main fournies
> par leur catalogue idéologique. Et oui, ne craignez rien,
> vous êtes victimes de la société; tu as dérapé Mouloud,
> tu as craqué Rachida, tu as perdu tes nerfs Mohamed, on
> vous aura poussé à bout, vous êtes si fragiles, si
> discriminés, si stigmatisés! Tout d’un coup, pour
> une contrariété, un affront peut-être, une vétille, vous
> basculez, mais ce n’est pas de votre faute.Les
> journaleux et le ministre vous ont tout de suite rassurés,
> tu n’iras pas en prison car tu es reconnue « sans
> discernement » et les meilleurs psychiatres sont déjà à
> ton chevet! Ouf, nous voilà rassurés, la « maman » a
> été bien prise en charge, le protocole a été respecté
> avec célérité et compétence.Soyez heureux, à partir de
> maintenant vous allez payer pour les soins de Rachida, les
> médicaments de Rachida, les médecins de Rachida, les psys
> de Rachida. Vous allez payer pour sa chambre
> d’hôpital, ses draps bien blancs, ses repas
> qu’on aura sans doute la délicatesse de lui fournir
> halal, la prise en charge de ses gosses par l’ASE.
> Vous allez payer pour son avocat commis d’office, pour
> le magistrat bienveillant qui ne l’épinglera jamais
> au mur des cons, vous allez payer pour toute sa ruineuse
> prise en charge. Et vous êtes sommés de payer avec le
> sourire.Et vous avez juste le droit
> d’être bouleversés par l’émotion dégoulinante
> dans une grande communion cathodique, à la rigueur de vous
> prétendre sidéré en un tweet convenu, c’est mode,
> et sans doute d’organiser une marche blanche. Et le
> ministre de l’éducation nationale, très
> professionnel et grotesque, vous assure que « le projet
> éducatif fonctionnait, que la mixité
> fonctionnait »!Et puis le foot ouvre le
> journal de 20 heures. Et puis quelque part sur l’acier
> du frigo, une jeune femme de 34 ans git livide, exangue,
> massacrée par l’impéritie et la forfaiture de ceux
> qui nous gouvernent et, accessoirement par la lame de
> Rachida.Danielle
> Moulins Albi . Quand ils vous disent que
> c’est un acte isolé commis par un
> déséquilibré…faut les
> croire !!… et SURTOUT PAS
> D’AMALGAME, c’est qu’un Européen vient
> d’être assassiné par un extra-européen, très
> souvent disciple de la religion d’amour, de tolérance
> et de paix…
>

Retour à l'accueil