La dictature avance!!!!

La dictature avance, la preuve par Pascal et Pierre

Publié le 8 juin 2014 par Christian Vercoutere - Article du nº 358

Je viens de lire que les juges complices des politiques pourris et corrompus vous condamnent lourdement.

Ceci me révolte et comme je l’ai déjà dit souvent les bulletins de votes ne servent plus à rien car les dictateurs au pouvoir mènent le bal de la destruction totale de nos valeurs de notre patrie et de la FRANCE.

Une telle négation et un tel acharnement dénote bien la faiblesse d’esprit de ces politiques qui, ne sachant rien faire pour sauver notre pays de la déroute, font tout pour au contraire la démolir et au passage se remplir les poches de la sueur des Français courageux.

Je me suis souvent posé la question pourquoi tant de haine?

Mais à présent je sais : ils sont des frustrés et imbus du pouvoir ils se font une jouissance extrême à faire souffrir les patriotes qu’ils ne sont pas, eux.

Un seul regard de la Garde des Sceaux en dit plus long que tous les discours. Comment tant de haine des Français est-t-elle possible?

Depuis des années que je suis en votre compagnie et adhérent du FN par ailleurs. Seul le patriotisme m’anime et je crois que finalement, ils nous mènent tout droit vers la guerre civile, car l’on ne peut continuer à supporter leur oeuvre de destruction de ce qui fait France.

Sans âme, sans honte, sans honneur ils sont la parfaite copie de ceux qui en 39 – 40 n’ont rien vu de ce qui allait arriver alors que les Français allaient mourir à cause d’eux.
J’ai mal à ma France et ce matin mon grand drapeau flotte à ma fenêtre en honneur à tous ceux qui comme mon père se sont battus pour ne pas vivre à genoux… serais je là aussi pour ne pas laisser faire de telles infamies?

Heureusement je ne suis pas seul dans cette bataille et chaque jour nos rangs de patriotes grossissent.

Courage et honneur mes amis.

VIVE LA FRANCE, LA NÔTRE, PAS LA LEUR.

Christian VERCOUTERE

Ce contenu a été publié dans NOUVELLE EXTREME DROITE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Retour à l'accueil