L’islam a toute sa place en France qui elle n’a pas sa place dans l’islam

L’islam a toute sa place en France qui elle n’a pas sa place dans l’islam

Michel Garroté, réd en chef –- Le Premier ministre français Manuel Valls, lors d’une visite à l’Institut du monde arabe, n’a rien trouvé de mieux que de déclarer (extraits ; lien en bas de page) : « Au-delà des musulmans de France, c’est toute une nation qui reconnaît, ici, la grandeur, la finesse et la diversité de l’islam. C’est toute une nation qui dit aussi que l’islam a toute sa place en France, parce que l’islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir, à mille lieues de ceux qui en détournent et en salissent le message » (fin des extraits ; lien en bas de page).

De son côté, Ivan Rioufol réagit aux scènes de violence des supporters algériens en France (extraits ; lien en bas de page) : « On ne peut pas se contenter de s’attendrir devant ces «scènes de liesse», ainsi décrites complaisamment par les médias. Ce qui se passe est choquant. Un étranger regardant la France hier soir pouvait se demander légitimement: dans quel pays suis-je tombé ? Sommes-nous encore en France ? Ce que nous avons sous nos yeux sont des manifestations d’appartenance et de fierté patriotique, singulièrement à travers l’exhibition des drapeaux algériens ».

Ivan Rioufol : « Dans certaines mairies, le drapeau français a été décroché et remplacé par le drapeau algérien. Ce n’est pas «faire le jeu du Front National» de le dire, comme on l’entend. C’est la réalité. Il n’y a pas eu de telles manifestations lorsque la France s’est qualifiée en huitième de finale. Si l’assimilation fonctionnait, ces jeunes seraient descendus dans les rues pour fêter la victoire de la France ! Nous assistons aujourd’hui à un phénomène de communautarisation de la société française, à sa fragmentation, à son éclatement ».

Ivan Rioufol : « Toute une jeune génération se comporte comme si elle voulait prendre sa revanche sur la France colonisatrice. Leurs parents ayant refusé l’Algérie française, ils veulent la France algérienne. Leurs drapeaux brandis dans les rues expriment un refus du vivre-ensemble, voire une volonté de contre-colonisation. La question qu’il faut se poser est: la France doit-elle accepter de se faire ainsi cocufier ? Les mêmes scènes de liesse ont eu lieu à Alger, mais sans les violences contre les forces de l’ordre : là-bas, on respecte l’Etat », ajoute Ivan Rioufol (fin des extraits ; lien en bas de page).

D’ailleurs, sur le même sujet, lefigaro.fr a publié des informations détaillées (extraits ; lien en bas de page) : Des dizaines de supporters algériens ont jeté des projectiles à plusieurs reprises sur des CRS qui stationnaient au milieu de la place, de l’Etoile lesquels ont riposté en les poursuivant sur plusieurs dizaines de mètres et en faisant usage de gaz lacrymogène. À Lyon, la foule s’est rassemblée sur une place du quartier populaire de la Guillotière au centre-ville, où un feu d’artifice était improvisé, avant de se déplacer vers la place Bellecour de l’autre côté du Rhône au milieu des klaxons, des cris de joie, des drapeaux et des pétards.

Lefigaro.fr : Gaz lacrymogènes et lance à eau ont permis de contenir la foule dans un certain périmètre et lui interdire l’accès aux artères commerçantes de la presqu’île, que survolait un hélicoptère. Des supporters se sont rassemblés aussi en banlieue à Vaulx-en-Velin et à Saint-Priest, où les forces de l’ordre ont procédé aussi à des tirs de gaz lacrymogène en réplique à des jets de projectiles. Une quinzaine de véhicules ont été incendiés sur l’agglomération. Une vingtaine de véhicules ont été brûlés et 22 personnes interpellées dans le département du Nord.

Lefigaro.fr : 11 personnes ont été interpellées à Lille pour des vols avec effraction et violence, et 11 à Roubaix pour des attroupements et des dégradations de mobilier urbain. Quelques vitrines de magasins ont été dégradées à Roubaix, dans l’agglomération lilloise. Par ailleurs, 28 départs de feu de voitures ont été recensés, dont douze à Roubaix, sept à Maubeuge, deux à Valenciennes, quatre à Lille et à Tourcoing. À Marseille, deux motards de la police ont été pris à partie et caillassés. Les forces de l’ordre ont alors chargé pour disperser la foule, usant de gaz lacrymogène. Au total, 74 personnes ont été interpellées en marge des célébrations dans toute la France, ajoute lefigaro.fr (fin des extraits ; lien en bas de page).

Leurs parents ayant refusé l’Algérie française, ils veulent la France algérienne.

L’islam a toute sa place en France.

Qui elle n’a pas sa place dans l’islam.

On n’est pas sorti de l’auberge…

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Sources :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/26/97001-20140626FILWWW00403-la-republique-au-cote-des-musulmans-valls.php

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/06/27/31003-20140627ARTFIG00112-patriotisme-algerien-en-france-l-echec-de-l-assimilation.php

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/06/27/01016-20140627ARTFIG00050-mondial-2014-liesse-des-supporters-algeriens-quelques-incidents.php

Retour à l'accueil