Egypte : « Je hais les chrétiens et ils me dégoûtent » (savant musulman)

02/04/2013

Egypte : « Je hais les chrétiens et ils me dégoûtent » (savant musulman)

Et si un prêtre disait:je hais les musulmans et ils me dégoutent.???

La théologie islamique suprémaciste expliquée par un expert de l'islam.


_____________________

Dr Abdullah Badr, un savant musulman égyptien diplômé d’Al-Azhar et professeur d’exégèse islamique, emprisonné pendant 10 ans sous Moubarak puis libéré par Morsi avec d’autres agitateurs et terroristes musulmans, a récemment offert un excellent résumé de la seconde moitié de la doctrine islamique de la discorde wala 'wa bara (« Amour et haine »), à savoir que le vrai musulman doit aimer et aider les autres musulmans, et ressentir de la haine et du dégoût pour les non musulmans.

Pourquoi ne pas dire:Un vrai chrétien doit aimer les autres chrétiens,et ressentir de la haine pour les nons chrétiens???

Lors d'une conférence la semaine dernière (vidéo ci-dessous), il a expliqué que les chrétiens le « dégoûtent » tellement qu’il ne boirait pas dans un verre qui aurait été touché par l'un d'eux :

Ce n'est pas une question de piété mais de dégoût. Je ressens du dégoût. Vous comprenez ? Du dégoût, je suis dégoûté, je ne peux pas supporter leur odeur… Je ne les aime pas, c’est mon choix. Et ils me dégoûtent, leur odeur, leur apparence, je me sens dégoûté. Ils me dégoûtent, et beaucoup d’autres choses aussi me dégoûtent.

Badr a souligné que même si la charia n'interdit pas aux musulmans de manger la nourriture préparée par les chrétiens, cette nourriture lui lève le cœur. Il a raconté comment il était entré dans un commerce en Égypte pour acheter de la nourriture, mais quand il a vu les croix et les icônes chrétiennes sur le mur, réalisant que le propriétaire était chrétien, il a tout de suite donné la nourriture sur la rue.

Badr enseigne que le dégoût, ainsi que la haine pour les chrétiens et les autres infidèles, doit venir du cœur – comme c’est le cas pour lui – et ne doit pas être une simple démonstration hypocrite devant d’autres musulmans.

Telle est la doctrine islamique de L’amour et la haine – une doctrine que l’Occident serait avisé de connaître et qui met en lumière le niveau alarmant de la tromperie et de la trahison islamiste (lire le traité d’une soixantaine de pages d’Ayman Zawahiri intitulé «Loyauté et inimitié», ou une autre traduction de wala 'wa bara» dans The Al-Qaïda Reader, pages 63-115, pour une explication complète de cette doctrine).

Il ne faut donc pas se fier aux musulmans car ce sont des ennemis en puissance.

Egypte : « Je hais les chrétiens et ils me dégoûtent » (savant musulman)
Retour à l'accueil