Les électeurs du FN ne sont pas racistes,

Vendredi 30 mai 2014

Les électeurs du FN ne sont pas racistes, ils sont inquiets de l’islamisation de la France Par Salem Benammar

Le vote FN est un pur réflexe identitaire et un carton rouge aux partis de l’islam l’UMP et le PS.

On doit plus que jamais en finir avec le politiquement correct et mettre des mots sur les maux des Français, il est grand temps d’établir une corrélation entre l’islamisation rampante des institutions de la république et le retour galopant du populisme. L’intégrisme politique fondé sur le mythe du village gaulois résistant à l’occupant romain refait surface avec Marine le Pen dans le rôle d’Astérix, pour contrer l’intégrisme religieux menaçant l’identité française.

Profitant de l’absence coupable des partis de gouvernement du terrain de l’identité française dont la laïcité est l’expression majeure qui ont peur de revendiquer les spécificités historiques et culturelles de la France, cette dernière se trouve toute seule à occuper ce terrain apparaissant ainsi aux yeux de l’opinion publique comme le seul recours pour sauver la France, ce qui est une illusion, pour arracher la France faiblarde, couarde, qui a honte d’elle-même et capitularde, ce qui est une réalité, des griffes du prédateur nazislamiste.

Au lieu d’imposer aux musulmans un vrai pacte républicain plus sévère encore que celui de Napoléon de 1807 passé avec les juifs et les protestants et les obliger à expurger le Coran des versets violents, racistes, antisémites,suprématistes, impériaux, hégémoniques et génocidaires, on fait du rafistolage en prônant un réancrage dans le passé, un retour en arrière et par conséquent du repli identitaire qui est un mauvais choix pour contenir le fauve musulman qui sévit d’ores et déjà dans la bergerie française grâce à la complicité des vrais partis de l’islam que sont l’UMP et le PS ainsi que tous les partis de gauche et leur angélisme philomusulman, héritier des mouvements pacifistes à l’origine de la débâcle de 1939-45.

Espérons que ce vote va réveiller enfin la majorité des Français pour leur faire prendre conscience que le combat contre l’expansionnisme musulman néfaste pour la démocratie n’est pas seulement l’affaire du FN qui a eu le mérite de mettre aujourd’hui les Français en face de leurs responsabilités historiques, il est surtout l’affaire de tous les Français soucieux de la pérennité humaine de la France.

Le danger pour la France n’est pas le vote FN, le vrai danger est la banalisation de l’idéologie musulmane comme autrefois le nazisme, sauf que ce dernier était exogène alors que l’islam prospère en toute liberté républicaine au sein même de la France.

Stigmatiser et diaboliser le carton rouge adressé à l’UMP et le PS c’est signer l’arrêt de mort irréversible de la France. Ce vote n’a aucun relent raciste, il est un vote pour la survie de la république française qui doit en toute urgence mettre en quarantaine le virus musulman dont elle doit s’immuniser si elle ne veut pas que son mal devienne incurable.

Salem Ben Ammar

Retour à l'accueil