l’athéisme, doctrine multi-centenaire, n’est pas d’extrême droite !!!

C’est l’église qui doit rester au centre du village et non la mosquée

Publié le 2 mars 2014 par Claude Auger - Article du nº 344

Les salafistes, associés aux frères musulmans, mettent progressivement leur emprise sur la République, dans le but d’imposer une »constitution coranique » écrite il y a 1400 ans, toujours en application dans 57 pays.

Cette démarche invasive de substitution, est grandement facilité par un cartel de collabos :

- des politicards ignares ou »coranpus »(pèche aux voix).

- des associations »dites anti-racistes »,qui interviennent scandaleusement à sens unique !!!

- un certain patronat irresponsable ,grand pourvoyeur d’immigration .

- un clergé aveuglé par l’oecuménisme.

- la désinformation médiatique permanente(presse tv…)

- le gentil citoyen non raciste,qui pense que l’islam est une religion de paix.

L’évocation des conséquences, en rapport avec l’islamisation de l’Europe, soulève des réactions hystériques et injurieuses telles que :

-« racisme » alors qu’assimiler à une race une religion, repose sur une dialectique qui est crapuleuse.

- «fascime d’extrême droite » alors qu’à l’instar de l’appel du 18 juin 1940, cette contestation motive un panel très large,bien au delà de l’extrême droite, de citoyens et de citoyens musulmans qui ont choisi les lumières à l’obscurantisme du 7°siècle.

- « xénophobes » alors que le rejet de l’autre,ils l’expriment par des comportements vestimentaires(foulard, bâchage des femmes, barbe…). Ce rejet se manifeste à l’hôpital, les piscines, les cantines scolaires,les activités sportives, le rejet de certains programmes scolaires, des zones de non droit. La ville de Roubaix fait l’objet d’une demande pressante, de création d’une ville franche gérée par la charia.

Alors qu’une musulmane qui fréquente un non musulman, est bannie de sa famille, au pire est assassinée.

Alors que les 57 nations »coranisées »ont rejeté la déclaration universelle des droits de l’homme, au profit de la déclaration des droits du musulman, et son scandaleux volet sur le statut de la femme.

Et ils osent nous accuser de xénophobie ! A ce niveau d’imposture, il y a des coups de pompes au c… qui se perdent !

Quant à nous, notre exigence impérative, c’est que tous les immigrés respectent nos lois, comme les Italiens, les Espagnols, les Portugais, les Polonais… le font.

Pour mieux connaître cette »constitution politico-religieuse » quelques sites internet : lecoran-org.blog site de musulmans laiques - coranix- atheisme.org, atheisme.free.fr

Plus de 45 sites, ainsi qu’une abondante littérature, traitent de ce sujet.

Quelques auteurs ,qui se sont exprimé sur ce sujet au cour des 18e 19e 20e siècles : Chateaubriand-Condorcet-Schopenhauer-Tocqueville-Voltaire-d’Holbach-Bossuet- Ernest Renan-Winston Churchill-Poniatowski-Malraux, etc.

Mais aussi ceux qui en ont dit du bien :Herman von Keyserling, Heinrich Himmler, et d’autres que je n’ose citer.

Comment oser affirmer, que face à la multitude, et à la diversité des contestataires que cette idéologie politico-religieuse serait le monopole unique, de l’extrême droite ! Cette contestation doit éviter les injures et les invectives, le sujet se suffit à lui même

« Tout bon citoyen, a non seulement le droit, mais encore l’obligation de publier, ce qu’il croit utile au bonheur de ses semblables »: d’Holbach,l’athée de service.

Claude Auger

Nota : l’athéisme, doctrine multi-centenaire, n’est pas d’extrême droite !!!

Retour à l'accueil