L'ECOLE DE LA PEDERASTIE

L'ECOLE DE LA PEDERASTIE par Philippe Grimberg

La théorie du genre, renommée "programme de lutte contre les stéréotypes sexuels", fait partie de l'actuelle politique socialiste de remplacement du catholicisme par la religion républicaine, dixit le ministre de l'Éducation Nationale, M. Vincent Peillon.

Lu sur Minurne

Le Gouvernement est, ainsi, en train de supprimer, chez l'écolier, les conditionnements dûs à son sexe et aux traditions chrétiennes de ses parents.

Le Gouvernement, grâce aux nouveaux programmes scolaires qu'il met en place dans toutes les écoles, libérera les enfants des dogmes chrétiens sur l'homme et sur la femme.

Gare aux machos !

Sous des apparences de neutralité, puisque le choix du genre de l'enfant est censé être son propre choix, il est évident que ce programme scolaire de religion socialiste, associé à la Loi Taubira, qui sacralise les couples de personnes de même sexe, et à l'étude probable des écrits les plus pertinents d' André Gide (prix Nobel 1947), conduira à ce que de nombreux garçons se féminiseront pour être bien vus, bien notés et bien récompensés.

Comme au Canada, où, parallèlement à ses activités de tournages et distributions de films de torture d'enfants- il faut bien appeler la ''pédophilie-amour des enfants, en grec'', par son nom véritable-, le vice-ministre de l'Éducation de l'Ontario, le Dr Benjamin Levin, a mis en place la théorie du genre dans les écoles, l'Éducation Nationale Française, avec les impôts de leurs parents, incitera les écoliers à se transformer en Tomboy (Le film Tomboy, projeté dans les écoles françaises, échappe curieusement à la loi interdisant la pédopornographie ), afin de fournir la demande des réseaux de violeurs et tortionnaires d'enfants.

Mais , en attendant que leur activité, aujourd'hui criminelle, devienne légale, il leur sera possible, dès que la majorité à 16 ans sera entrée en vigueur, autre projet socialiste, de soumettre, en toute légalité, de jeunes adolescents dévirilisés par l'école, à la sodomie, aux drogues et au sida, parce que ce sont eux, les violeurs et tortionnaires d'enfants, les véritables instigateurs de la nouvelle école républicaine.

Philippe Grimberg

http://www.gloria.tv/?media=457883

http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-combat-gouvernement-contre-stereotypes-genres-depasse-largement-simple-enseignement-egalite-hommefemme-damien-guay-970604.html

Retour à l'accueil