Hollande a été formaté pour casser la Nation française et son peuple…Lire cet article pour bien comprendre.

Il fonctionne comme comme un drone:

Le Young Leader Hollande a été formaté pour casser la Nation française et son peuple…

Publié le 15 février 2014 par Robert Albarèdes - Article du nº 342

Les media et leurs « journaleux » « aux ordres » et nourris « à la soupe des subventions publiques et fiscales » n’en ont que peu parlé…

Et pourtant, c’était sans doute l’essentiel de la rencontre récente entre Obama et Hollande, rencontre à l’issue de laquelle le squatteur de l’Elysée a montré ce qu’il était vraiment: le caniche atlantiste des USA mondialistes et leur porte parole européiste, en matière « économique » notamment.

Qu’on en juge…

A l’issue de ces contacts, le locataire temporaire de l’Elysée s’est engagé à accélérer les négociations entre l’Europe de Bruxelles et les USA à propos du « grand marché transatlantique » ou, si vous préférez, du TAFTA ( Transatlantic Free Trad Area)…

Cet accord de partenariat est négocié depuis juillet 2008 entre les USA et l’Europe, prévoyant, notamment, que les législations des Etats se plient aux normes du libre échange sans frein, normes établies par et pour les grandes entreprises européennes et américaines, sous peine de sanctions pour les pays contrevenants au bénéfice des plaignants… ce qui revient, en fait, à demander aux Etats concernés d’abandonner leur souveraineté en matière de lois sur les échanges commerciaux, les normes de consommation, les nécessaires protection de l’environnement et des citoyens, les conditions de vie, de travail, de rémunération des « travailleurs »… Bref, de faire passer des pans entiers de l’autorité de l’Etat sous la coupe de l’ autorité des multinationales apatrides et dominatrices, ouvrant ainsi un espace nouveau à la Mondialisation.

Le lecteur curieux (de cette curiosité indispensable au citoyen pour qu’il puisse avoir accès à l’information et se déterminer en toute liberté de conscience) se reportera aux 3 textes que je propose à sa lecture (1), les limites de cet article ne pouvant les intégrer…

Et, les ayant lus, il verra combien ce projet conduit par l’Union Européenne, poussé par Hollande et sa clique socialo-écolo, mis dans les cartons par le gouvernement précédent, est lourd de menaces pour l’indépendance de notre Nation, la qualité d’existence de notre Peuple, la sauvegarde des travailleurs et des couches moyennes de notre pays, le développement positif de tout ce qui fait notre quotidienneté.

Hollande, l’Europe de Maastricht, d’Amsterdam, de Lisbonne et les USA : le triptyque gagnant de la Mondialisation libérale et libertaire sous la coupe des féodalités financières transnationales portées par Wall Street et La City, intégrant la finance islamique des pays du Golfe et de l’Arabie Saoudite, structurant les grandes entreprises internationales de l’industrie, des moyens de communication de masse, des services (intellectuels, de l’information et autres), de l’agriculture (par le biais des OGM et des semences…)

Et il ne pouvait en être autrement à partir du moment où une majorité d’électeurs de notre pays, la tête dans le sable et la pensée en sommeil, a confié la plus haute fonction à celui qu’aujourd’hui on moque pour son scooter et son casque, mais qui avait été, et depuis longtemps, formaté pour mener la politique qu’il mène…

Car c’est en 1996 qu’il a été choisi par la French American Foundation comme Young Leader à former…

Ici encore, il faut se rapporter à une documentation précise (2) pour comprendre ce qu’est cette « fondation » mise en place par Giscard et le président américain Gérald Ford et soutenue par les grandes entreprises et structures financières françaises et américaines . Il s’agit, pour cette « fondation », de choisir chaque année une promotion d’une trentaine de » responsables prometteurs » dans la politique ( et ailleurs), dont elle pense qu’ils vont jouer un rôle dans leur pays, et de les préparer à faire de l’amitié franco-américaine leur socle de pensée tout en promouvant, en France, la politique de l’oncle Sam… en liaison avec le réseau américain correspondant de la « fondation », réseau où on trouve aussi bien les Clinton que Robert Zoellick, ancien président de la banque mondiale, ou des dirigeants de grands groupes économiques (CIT Group ou Transamerica Corporation, notamment).

Aujourd’hui, ils sont 400 en France à avoir subi ce parcours, et, parmi eux, Hollande, Moscovici, Belkhacem, et Kosciusko-Morizet et Wauquiez, ou encore Anne Lauvergeon et Stéphane Israël (d’Ariane espace)…

Si l’on ajoute à ce pedigree hollandien, le fait que le bonhomme, quand il oublie son scooter et son casque, participe au club très fermé « Le Siècle » (3) avec, comme commensaux, les représentants les plus importants de la haute finance (Edouard de Rothschild, Michel Pébereau, Jean Peyrelevade, Claude Bébéar…), de l’industrie (Dassault, Gallois, Pépy, Schweitzer, Jaffré…), des media (Pujadas, July, Joffrin, Sinclair, Chabot, Colombani…) , on comprend aisément que , quand il fait des choix politiques et économiques, financiers aussi, ce n’est pas en prenant en compte les intérêts de ceux qui font véritablement la France, de ceux qui constituent, de fait, le Peuple, de ceux qui ont des valeurs et des principes liés à ce Peuple et à cette Nation.

C’est donc un homme de réseaux qui a été élu en mai 2012 (4) : pourtant, avec un peu de bon sens, une once de réflexion, un chouïa d’observation et une bonne lecture de « Riposte Laïque », il aurait été facile à chacun de saisir la réalité et d’entendre, derrière les discours électoraux mensongers, manipulateurs, de pure posture, la vérité criante qu’il voulait étouffer.

Le dernier épisode (avant le prochain) de la mauvaiseté de sa politique , le désormais fameux TAFTA, révèle encore une fois qui il est vraiment et ce pour quoi il est là …

On peut aujourd’hui penser que les citoyens de notre pays, las de souffrir du syndrome d’Epiméthée, sauront lever les yeux pour voir « plus loin » et renvoyer à ses réseaux un bonhomme (suivi de sa clique socialo-écolo) qui n’aurait jamais dû en sortir.

Il arrive cinq scrutins électoraux pour cela.

Robert Albarèdes

1 – http://www.bvoltaire.fr/alaindebenoist/gmt-comment-les-usa-vont-continuer-de-depecer-leurope,50630

http://www.monde-diplomatique.fr/2013/11/WALLACH/49803

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/les-cocus-de-la-democratie-146662

2- http://french-american.org/

http://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-Young-Leaders-de-la-French-American-Foundation-promotion-2013-19626.html

3- http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle

4 – http://www.atlantico.fr/decryptage/gouvernement-hollande-formation-plus-atlantiste-qu-on-pourrait-croire-benjamin-dormann-366638.html

http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/06/22/01039-20120622ARTFIG00604-enquete-sur-les-reseaux-de-francois-hollande.php

Retour à l'accueil