Faut que Hollande tienne sa promesse,sous peine de révolte.
Qu'il ne vienne pas dire que la conjoncture a changé.Ou alors il avait écrit ça pour le balancer à la gueule d'un concurrent.
Le Roi de la marche arrière.
Retour à l'accueil