Baromètre de la confiance politique

Baromètre de la confiance politique : une véritable bombe cachée au public

Publié le 8 février 2014 par André Galileo - Article du nº 341

La publication le 13 janvier 2014, des résultats de l’enquête annuelle, publiée depuis 5 ans dans le Monde, dirigée par l’institut Opinionway et le Centre de Recherche Politique de Sciences Po, intitulé « Baromètre de la confiance politique ».

C’est une véritable bombe !

C’est la 5e édition de cette enquête, mais, pour la première fois cette année, la presse aux ordres n’en a dévoilé que 41 pages sur 84, et pour cause !

Cela a mis la puce à l’oreille de Valeurs Actuelles qui s’est demandé ce qu’on voulait cacher aux Français et (l’un des seul média nationaux qui fait son travail avec honnêteté) s’est procuré les résultats complets de l’enquête, qu’elle a publiés dans son n° 4026, que je vous engage tous à lire avec attention.

Les résultats sont stupéfiants, c’est un véritable séisme politique !

En voici un court résumé qui ne surprendra pas les fidèles de RL :

75% des Français ne font plus confiance à l’État, ni à la république,

88% rejettent catégoriquement les partis politiques,

87% jugent que Hollande n’a pas l’étoffe d’un président, (ça c’est moins étonnant)

61% sont prêts à manifester, alors qu’ils n’étaient que 30% en 2010,

71% ne font pas confiance aux syndicats. (rien d’étonnant vue leur politisation à gauche)

Stupeur !

50% ne croient plus à la démocratie et souhaitent avoir à la tête du pays « un homme fort qui n’a pas à se préoccuper du parlement ni des élections ».Traduction en clair : « un roi ou un dictateur, ou du moins un pouvoir personnel fort. »

Et plus inquiétant encore, 12% souhaitent même que l’armée dirige le pays !

C’est du jamais vu depuis 200 ans !

Cela démontre l’ampleur sans précédent de la crise que les gouvernements d’énarques coupés du pays réel qui se succèdent depuis plus de 30 ans et des hommes politiques irresponsables et corrompus de droite comme de gauche ont plongé le pays.

Sans surprise :

36% placent Sarkozy en tête,

34% Marine Le Pen, tous les autres hommes et femmes politiques, de tous bords, sont très loin derrière elle, malgré la désinformation permanente des mass médias…

67% pensent qu’il y trop d’immigrés en France,

50% sont pour le rétablissement de la peine de mort (ils n’étaient que 35% en 2011).

Quelles que soient les réflexions que nous suggèrent ces résultats, l’on voit dans tous les cas à quel degré de crise profonde nous ont menés les politiques irresponsables successives de ces dernières décennies.

Quant à l’UMP, si elle veut un jour revenir au gouvernement, elle ferait bien d’en tirer toutes les leçons, car les Français ne veulent plus être gouvernés par les énarques, ils aspirent à un changement radical !

Lorsque nous alertons, (RL et bien d’autres) nos compatriotes sur les dérives des politiques irresponsables menées depuis le boum économique des années Pompidou, où l’on a fait entrer en France par charters entiers, par bateaux entiers des immigrés en majorité du Maghreb musulman, pour répondre aux besoins de main d’œuvre à l’issue de la 1ere et 2éme guerre mondiale (qui rappelons le, a laissé une France exsangue de ces forces vives…), et générer par la reconstruction et l’ère industrielle de la France.

Nous sommes traités par la caste médiatico-collabo UMPS de racistes, d’extrémistes de droite, de factieux, de réactionnaires, et pire encore… !

Valéry Giscard d’Estaing, l’irresponsable président centriste, avait permis le regroupement familial dans les années 70, et a ainsi encouragé le déferlement de centaines de milliers de musulmans chaque année, aspirés par les innombrable avantages sociaux qui leur sont octroyés sans contrepartie de travail ni de devoirs et cela au détriment des populations historiques du pays, ayant trimé eux, toute une vie et maintenant abandonnés au statut de dhimni ou d’indigents pour certains. Quelle honte !

Les musulmans, ont très vite compris la manne sociale française et ont été très vite suivis en grand nombre par les Africains Sub-Sahariens (musulmans aussi) acceptés sans discussion ni contrepartie, en raison d’une supposé culpabilité que ressentiraient les Français historiques, au regard de l’esclavage et de la colonisation… Les privant ainsi d’une vision à long terme.

La France UMPS, embourbée dans cette immigration, islamisation depuis plus de 20 ans, pense que le Monde entier doit l’imiter ! C’est pour cette raison qu’elle applique cette politique suicidaire pro-Arabe, et prend le contrepied de tout ce qui se fait par exemple en Israël ou en Russie.

Les médias aux « idées progressistes » ont trouvé dans l’antiracisme, la repentance, l’antipatriotisme et la défense d’un islam soi-disant « opprimé », leur pain bénit.

Ils peuvent ainsi tous les jours nous sortir leur tirade de l’islamophobie, l’homophobie, la xénophobie et autre phobie, d’une « France moisie » à leurs yeux.

Ces même médias, surfant sur la demande revancharde d’un Valls, sonne l’hallali sur le clown « insolvable » Dieudonné coaché par un Alain Soral, qui nous abreuve d’antisémitisme déguisé en antisionisme, sans jamais condamner les premiers antisémites du pays réel que sont les musulmans…

C’est malheureusement l’un des révélateurs parmi tant d’autres du cancer qui ronge la France et l’Europe.

Aujourd’hui, les incapables qui sont aux Affaires, veulent faire taire ou ridiculiser tous ceux qui ne pensent pas comme eux.

Sans honte, ils soulèvent le tapis de l’histoire et cachent dessous, la moitié de l’enquête annuelle d’Opinionway et le Centre de Recherche Politique de Sciences Po, intitulé « Baromètre de la confiance politique ».

La nausée, le mépris, le combat contre l’ignoble, ne peut que nous prendre à la gorge !

Ce sondage démontre à l’évidence que le choix proposé aux électeurs en Mai 2012 ne satisfaisait pas la majorité des Français.

Ils ont élu un Hollande par rejet d’un Nicolas Sarkozy, brocardé par les médias pendant tout son quinquennat, à tel point qu’ils se sont jetés les yeux fermés dans les bras de Normal 1er, alors même que la majorité des éléphants du Parti Socialiste avertissait qu’il n’avait jamais rien fait de bon jusque là, et, que par ailleurs, son programme était inexistant et que le peu qu’il en présentait était nocif.

Ces médias, qui abhorrent tout au long de l’année, la France, les patriotes et le Front National, sont devenus au fil du temps, par réaction, les meilleurs agents électoraux de ce parti.

Et c’est tant mieux !

Il faut comprendre que les journaleux sont payés à la pige, plus les gens manifestent leur mécontentement et mieux ils se portent, car ils ont de quoi écrire, et peuvent se presser en rangs serrés sur les plateaux télé, quitte à allumer le feu là ou tout est calme, et au lieu de commenter un évènement, ils le suscitent… Car cela fait vendre !

Aujourd’hui, notre France est au bord de l’anarchie ! On l’a vu avec les manifestations patriotiques de la semaine dernière. Une étincelle plus vive qu’une autre, peut embraser une France au bord de la crise de nerfs !

Le symptôme le plus marquant est la panique qui s’est emparée de ce gouvernement fantoche !

La preuve absolue, de la panique et du désarroi de cette gauche pré-dictatoriale, nous vient de Guillaume De Thomas, fondateur des « Tondus » l’association qui défend le petit patronat.

En effet, le président de l’association a reçu un coup de fil hallucinant, un soir, à 23h15 à son domicile.

Des méthodes soviétiques !

De Claire Waysand, assistante personnelle de Jean Marc Ayrault, le premier ministre de la France socialiste, et heureusement il a eu la présence d’esprit de l’enregistrer !

La conversation a été intégralement enregistrée et est consultable, ici : http://tapeacall.com/vyfnbrtnfq

Je vous engage à écouter et diffuser le plus largement possible, ce dialogue hallucinant et scandaleux, qui révèle la panique de ce gouvernement socialiste illégitime!

Cette assistante personnelle du Premier Ministre qui perd les pédales, est-elle digne du poste qu’elle occupe ?

Ou la question la plus pertinente est : le premier ministre est il pertinent ?

Notre rôle, à nous, contributeurs de RL, est que nous n’avons aucun besoin de lecteurs payants pour écrire, ni de publicitaires sourcilleux, ni d’État distributeur de subventions, auprès de qui nous devrions prendre nos ordres, mais d’un site libre de parole, et financièrement indépendant, même si vos dons sont les bienvenus !

Nous ne sommes payés que par le plaisir d’exprimer nos idées, et si, les lecteurs commentent, nous avons plaisir à échanger.

Lorsque RL affiche de la pub sur son site, c’est une publicité choisie, dans le droit fil de notre idéal, pour des livres qui sont boudés par les bien-pensants.

Merci RL.

André GALILEO

Retour à l'accueil