Le PS applique le précepte:Diviser pour mieux règner.

Les socialistes se livrent à une gigantesque opération de division des Français

Publié le 4 janvier 2014 par Max Leroy - Article du nº 336

On les voit venir avec leurs gros sabots, les socialistes de nos malheurs.

Jusqu’aux municipales, et même jusqu’aux européennes, ils vont s’ingénier à trouver du racisme partout pour pouvoir effectuer, ainsi que les media à leurs bottes, un amalgame rapide avec l’extrême droite, sous entendu pour eux le FN, afin d’associer ce parti au racisme, à l’antisémitisme. Cela devrait permettre selon eux d’endiguer la montée du FN qu’ils redoutent par dessus tout.

Si nos ministres pensent que Dieudonné est antisémite et qu’il faut interdire ses spectacles, ils devraient aussi interdire toutes les TV et radios de France qui sont ouvertement pro palestiniennes et antisionistes. Soutenir à tour de bras un peuple qui souhaite la disparition d’Israël devrait être interdit en France.

Il ne se passe pas quinze jours sans que nos ministres sortent de leurs tiroirs des sujets sans aucun intérêt pour la situation économique, pour l’emploi, le pouvoir d’achat et la sécurité, mais offrant l’immense avantage de diviser les Français et les rendre incapables de se mobiliser contre eux.

Après le mariage pour « tous », il y a eu la théorie du genre imposée à nos enfants qui par ailleurs sont vivement autorisés à oublier l’histoire de France. Puis nous avons « bénéficié » de la pénalisation de ceux qui utilisent les prostituées et surtout pas le contrôle accru des proxénètes. Ils vont remettre sur la table la PMA, la GPA, l’euthanasie, la dépénalisation du cannabis, qui n’aura aucun effet sur les accidents de la route. C’est promis. Notre garde des sceaux veut mettre la zizanie chez les avocats en supprimant leurs interventions pour les divorces par consentement mutuel afin de désengorger les tribunaux. Cette personne ne s’est pas demandée si, au « pays des droits de l’homme », les tribunaux n’étaient pas submergés par des procès intentés à l’initiative d’associations pseudo anti racistes.

Les socialistes lorsqu’ils ne sont pas au pouvoir nous parlent de leur parti qui, lui, rassemble !

Avec ce dernier gouvernement nous assistons à la plus vaste opération de division des Français depuis le début de la cinquième république !

Max Leroy

Retour à l'accueil