Un de ces jours ce sera en France comme a Chypre?

Jeudi 12 décembre 2013

Planquez vos sous les socialistes souhaitent faire main basse dessus.

Ce n'est pas la première alarme que nous recevons. Quelle est la part de vérité et de réalité. Doit-on vraiment sortir nos numéraires à toute vitesse ? Devons-nous sourire devant ceux qui vont le faire ? Pour le mettre où d'ailleurs. Au fond du jardin, dans la cave, sous le matelas ?

Mais il vrai que ces rumeurs sur le blocage des comptes comme à Chypre, ne peuvent pas nous laisser insensible à moins que, comme la plupart des français, vous n'ayez pas grand chose de côté. Mais ne dit-on pas que les Français ont un bas de laine gigantesque et qu'il doit faire saliver beaucoup de monde.

Et puis les socialistes, cette engeance nauséabonde, n'en seraient pas à leur premier coup contre les Français qui travaillent et économisent. Ils aiment tant ceux qui consomment notre épargne et nos impôts.

Gérard Brazon

*****

Le 2 décembre dernier, une grande conférence sur le futur du secteur bancaire a abordé le sujet de l`union bancaire européenne, projet actuellement en cours de négociation par les ministres des finances de l`Eurozone. Cette union prévoit notamment la confiscation de l`argent des déposants en cas de défaillance de la banque. Cette information a d`ailleurs été confirmée par le ministre des finances irlandais, Michael Noonan.

Cette procédure de renflouement des banques s`inspire d`une proposition qui fut déjà élaborée en juin dernier par le conseil de l`Europe, sous présidence irlandaise. Cette proposition prévoit un cadre de résolution commun visant à mettre en place des procédures standard en cas de faillite bancaire dans l`union. Noonan a confirmé que les procédures incluront la vente des opérations de la banque, la séparation des actifs mais aussi la confiscation des dépôts. Désormais, ce ne sont plus les actionnaires et détenteurs d`obligations qui seront en première ligne dans une faillite bancaire, mais les déposants.

Il s`agit d`une alerte de plus d`un projet pilote qui a déjà démarré à Chypre. À l`époque, la possibilité que cette solution soit adoptée fut même relayée dans la presse mainstream, mais peu de gens avaient pris l`avertissement au sérieux. On sait ce qu`il est advenu par la suite. Vous êtes maintenant dans la peau d`un Chypriote, avant l`annonce de la confiscation d`une partie de leur épargne, ainsi que du contrôle des capitaux qui a été mis en place. Vous avez le temps de prendre vos dispositions pour éviter de voir les banques, via l`État, confisquer votre argent à cause de leur gestion désastreuse.

Il ne tient qu`à vous de vous protéger, vous aurez été prévenu.

Retour à l'accueil